Accueil / News / Actualités / Un nouveau lancement pour Tahe Outdoors France
Thierry Verneuil revient sur l’inauguration de l’usine Taha Outdoors sur le site de Vannes.
Inauguration de l'usine Taha à Vannes
Actualités

Un nouveau lancement pour Tahe Outdoors France

Thierry Verneuil revient sur l’inauguration de l’usine Tahe Outdoors du site de Vannes, là où vont être fabriqué leurs nouveaux produits.
YouTube Sup Passion Foil Magazine

Ce 28 avril dernier, à Vannes, David Robo (maire de Vannes et président de golfe Morbihan Vannes agglomération), Jimmy Pahun, Hervé Pellois (député du Morbihan) ainsi que les équipes de Tahe Outdoors France, ont eu l’honneur d’inaugurer deux nouvelles lignes de production. 

Un investissement de 2 millions d’euros

« C’était important pour nous d’ouvrir les portes de l’usine. Il y a un avant/après lorsque l’on découvre notre outil de production. C’est une entreprise qui se développe, innove, et qui est ancrée sur son territoire » affirme Thierry Verneuil, président du groupe. Tahe Outdoors fabrique ses propres machines afin de fabriquer ses propres produits. C’est également une entreprise industrielle compétitive qui arrive à exporter son savoir-faire dans plus de 90 pays.  

Depuis sa création, Tahe est devenu l’un des principaux employeurs de l’agglomération dont 2 500 employés qui ont contribué au succès de celle-ci. Ici, sur le site de Vannes, 150 personnes y travaillent. « C’est un plaisir et une fierté de voir qu’elle continue d’évoluer, de grandir et d’attirer de nouveaux talents » continue Thierry Verneuil.  

Thierry Verneuil revient sur l’inauguration de l’usine Taha Outdoors du site de Vannes.
Inauguration de l’usine à Vannes

L’objectif de l’entreprise est d’investir pour l’avenir, notamment grâce à l’acquisition des nouvelles machines qui vont permettre une augmentation de la capacité de production de 30 à 35%. C’est alors, pas loin de 30 000 pièces supplémentaires qui pourront être fabriquées sur Vannes. L’investissement de 2 millions d’euros, dédié aux outils de production, a pour finalité de soutenir le développement rapide de l’entreprise. Cela apporte une certaine flexibilité et agilité afin de continuer à innover et à soutenir leurs recherches et développement.

Le O’Pen Skiff

C’est en 2008, qu’a été conçu le premier bateau éco conçu. Il a été récompensé par l’Ademe et par la Fédération des industries nautiques, par le prix du Bateau bleu. L’O’pen Bic dans son ancien nom, devenu l’O’pen Skiff peut se recycler entièrement. Tahe a développé une nouvelle machine, le séparateur de PSE. Cette innovation a deux intentions, de recycler les rebuts ainsi que les chutes de production. Cela permet donc de recycler intégralement les produits Tough-Tec. De par leur conception, ces produits sont reconnus pour perdurer dans le temps.

Développement de la pratique des sports de glisses

Tahe Outdoors est très fier de fabriquer des produits de loisirs utilisés dans les 300 mètres aux alentours. Il contribue au développement de la pratique des sports encadrée et non encadrée chez les jeunes. Tout ça, grâce aux classes qu’il propose, notamment, O’pen Skiff (voile) et TWF130 et Techno 293 (planche à voile). La Techno 293 est l’une des classes les plus développées dans le monde. On y compte pas loin de 400 concurrents qui se retrouvent côte à côte sur la ligne de départ lors des championnats du monde. L’entreprise est également le premier concepteur du surf industriel qui a permis à des milliers de jeunes de découvrir et de démarrer la pratique du surf.

Tahe Outdoors

Tahe Outdoors, est un concepteur et fabricant d’équipement et accessoires haut de gamme et de pointe pour les amateurs de kitesurf, paddle sports, surf et voile.  Elle est née de la fusion de BIC Sport et de Tahe Outdoors, deux sociétés passionnées de sports nautiques depuis des dizaines d’années. BIC Sport a donné l’expertise industrielle, la culture de la glisse et le plaisir d’être sur l’eau. Tahe Outdoors, a apporté son engagement et son savoir-faire des kayakistes du nord. Le tout, formant le résultat d’une nouvelle marque dédiée aux plaisirs éternels des sports de glisse sur l’eau en famille ou entre amis avec tous les niveaux de pratique.

Thierry Verneuil revient sur l’inauguration de l’usine Taha Outdoors du site de Vannes.
WindFoil Taha Outdoors

Création française ou presque

Depuis près de 10 ans, ils ne sont jamais partis de Vannes. L’objectif de Tahe est de rester made in France ou bien européen. Par exemple, les pads viennent d’Espagne, comme de plus en plus de pièces injectées. L’entreprise développe une unité spécialisée dans l’injection et le moulage des composants à Merpins près de Cognac.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sup Passion Facebook

Advertisement