Redwoodpaddle

Accueil / Yoann notre Sup Addict de Saint-Martin
Yoann notre Sup Addict de Saint-Martin
Sup Addicts

Yoann notre Sup Addict de Saint-Martin

Découvrez Yoann, notre Sup Addict qui nous vient de l'île de Saint-Martin et qui nous raconte son histoire avec le stand up paddle.

YouTube Sup Passion

Bonjour Yoann, comment as-tu connu le stand up paddle ?

Bonjour tout le monde. Pour commencer, j’ai connu le stand up paddle par un club à proximité de chez moi, le Indadventure à Saint-Martin. C’est un club qui vendait des planches de Sup d’occasion. J’en ai acheté un assez gros avec pas mal de volume. Par la suite, je n’ai cessé d’en réduire la taille de mes planches pour avoir toujours plus de sensations.

Te souviens-tu de ta première session de paddle ?

Oh que oui. Tout d’abord, cette session était sur le home spot à Saint-Martin. C’est une île du Nord près de la Guadeloupe. J’ai pagayé pendant 10 minutes dans une houle bien costaud. Vous vous en doutez j’ai fait pas mal de gamelles en pagaille. Mais j’ai quand même eu quelques réussites en Sup Surf sur des vagues bien raides. C’était une planche qui tenait difficilement le take-off, mais que de sensations ! Je pratique aussi le surf mais je l’ai vraiment délaissé au profit du paddle. Aujourd’hui je suis en plein apprentissage du paddle foil ( sauf en ce moment bien entendu) et notamment du wing foil.

Quelle est ton matos de prédilection et que peux tu nous dire sur lui ?

Actuellement, je suis sur une 8’3″ de 140 litres Gong très efficace, que du bonheur ! J’ai commencé avec une 10’6″ de 160 litres de chez JP Australia. Mais c’était vraiment trop gros pour mon poids (78 à 80 kg). J’ai vite bifurqué vers une planche plus courte. Cela s’est révélée beaucoup plus manœuvrable surtout dans les transitions rail à rail. C’est aussi idéal pour chopper les vagues sans prendre trois heures pour amorcer un virage avant le Take-off. En bref mon matos que j’adore c’est toujours un peu plus court mais toujours avec de la largeur et du volume minimum 128 litres. Parce que quoiqu’on en dise ça change vraiment la vie d’avoir plus de volume que pas assez.

Cependant je pense m’orienter aussi vers un style plus old school style longboard. Ayant testé le sup longboard en Guadeloupe grâce à un pote une 11’6″ de 200L, un monstre mais un régal dans les toutes petites vagues. C’est juste une gestion différente de la planche où il faut mettre ses deux pieds à l’arrière pour espérer tourner rapidement.

Quel est ton spot préféré et quels conseils peux-tu nous donner sur celui-ci ?

J’adore le spot du Galion à Saint-Martin. C’est une vague très facile d’accès et qui fonctionne quasiment tout le temps sauf quand le vent est trop fort.

Le mot de la fin ?

Le plus important c’est la glisse, pas les 360 aérial 🙂

Merci Yoann et vous aussi devenez le Sup Addict de Sup Passion en vous inscrivant ici.

Ajouter un commentaire

Clquer ici pour laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nootica

Sup Passion Facebook