Accueil / News / Compétitions, évènements / Titouan Puyo et Mélanie Lafenêtre sur le podium LD
Compétitions, évènements Fédérations

Titouan Puyo et Mélanie Lafenêtre sur le podium LD

Titouan Puyo 2e place, Mélanie Lafenêtre 3e place et Noïc Garioud au pied du podium de la longue distance ISA.
YouTube Sup Passion Foil Magazine

Parties 5 minutes après, Mélanie Lafenêtre et Amandine Chazot se sont arrachées dans des conditions très exigeantes physiquement (peu de vent et chaleur). La journée a démarré par la longue distance chez les féminines avec un départ anticipé pour les prones. Thaïs Delrieux, la représentante française, réalise une course solide et termine à la 5e place très proche de la concurrente américaine (4e). Lafenêtre réussit à terminer 3e en se détachant dans le dernier kilomètre d’un groupe de quatre compétitrices. Victime d’un coup de mou en milieu de course, Amandine Chazot s’est accrochée et termine à une belle 9e place.

Marticorena distancé dans le dernier km

À midi, c’était le tour des garçons avec, pour commencer, le départ des prones. Julen Marticorena réalise une excellente course en se portant en tête dès les premiers hectomètres. Accompagné tout au long de la course par l’Américain Hunter, il sera finalement distancé dans le dernier kilomètre et terminera à une très belle deuxième place après plus d’une semaine d’attente pour cette première course. Match retour aujourd’hui avec la technical race.

Titouan Puyo et Mélanie Lafenêtre sur le podium LD

Quelques minutes après le départ des prones c’était au tour de Titouan Puyo, capitaine de l’équipe de France, et de Noïc Garioud de s’élancer. Si Puyo parvenait à prendre un excellent départ et à se détacher rapidement aux côtés de Michael Booth (Aus) et de Shuri Araki (Jap), Noïc était moins en réussite au départ et devait puiser dans ses réserves pour rester au contact. Un effort qu’il paiera par la suite en ne pouvant rester au contact de ce trio de tête.

Titouan Puyo devant sur 14 des 16 km.

À l’avant de la course, Puyo aura mené durant plus de 14 km sur les 16 de cette épreuve, ses deux acolytes refusant de prendre des relais. Des efforts supplémentaires qu’il payera en ne pouvant répondre à l’attaque du Japonais et de l’Australie à 1 kilomètre de la ligne d’arrivée. Il réussira tout de même à passer Booth lors d’un surf le menant à la ligne d’arrivée. Chapeau monsieur Puyo !
Quant à Garioud, il arrivera à se détacher du compétiteur brésilien l’accompagnant durant toute cette deuxième partie de course pour terminer à une très belle 4e place synonyme de médaille de cuivre.

Titouan Puyo et Mélanie Lafenêtre sur le podium LD

Samedi marquera l’avant-dernière journée de compétition avec quatre des cinq titres restant à décerner qui seront attribués. Au programme : la technical race en prone et pour les espoirs en SUP. Entrée en lice donc de Tiphaine Maillard et de Vaïc Garioud et retour sur l’eau de Julien Marticorena et de Thaïs Delrieux. L’équipe de France reste pleinement mobilisée pour poursuivre l’objectif d’obtenir une nouvelle médaille d’or au classement des nations.

SUP Race longue distance dames.

1. Duna Gordillo (Espagne) en 1:47:07
2. Esperanza Barreras (Espagne) en 1:47:09
3. Melanie Lafenetre (France) en 1:51:01
4. Lina Augaitis (Canada) en 1:51:48
5. Jennifer Kalmbach (Costa Rica) en 1:51:56
… 9. Amandine Chazot (France) en 1:59:17

SUP Race longue distance messieurs.

1. Shuri Araki (Japon) en 1:32:15
2. Titouan Puyo (France) en 1:32:32
3. Michael Booth (Australie) en 1:32:52
4. Noic Garioud (France) en 1:34:36
5. Eri Tenório (Brésil) en 1:35:03

Source Surfing France

Titouan Puyo et Mélanie Lafenêtre sur le podium LD

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sup Passion Facebook

Advertisement