Anonym Sup

Accueil / Panama, le nouveau paradis du stand up paddle
Panama, le nouveau paradis du stand up paddle
Le Panama est un des endroits les plus prisés d'Amérique du Sud pour profiter d'un paysage magnifique sur son paddle
News

Panama, le nouveau paradis du stand up paddle

Le Panama semble être l’un des meilleurs sites d’Amérique Latine pour la pratique du stand up paddle, notamment à Veracruz.

Pour commencer, la polyvalence et un apprentissage relativement facile ont rendu de plus en plus populaire le stand up paddle. C’est l’un des développements les plus récents dans le domaine des sports nautiques. Ensuite le Panama semble être l’un des meilleurs sites d’Amérique Latine pour le pratiquer.

Curieusement, la ville côtière de Panama ne possède pas de ceinture de plages glamour le long de son littoral. 
Les rares populations qui existaient auparavant ont été englouties par l’étalement urbain. Les stations les plus proches se trouvent sur l’île Taboga. Elle est visible du continent et Veracruz, une communauté à l’est de la capitale panaméenne, près du canal de Panama. Les gens qui voyagent à Veracruz le font pour nager dans l’océan, bien sûr. Mais aussi pour admirer le coucher de soleil, manger des fruits de mer dans certains des restaurants qui bordent les zones sablonneuses. Depuis quelques années, pratiquer le stand up paddle ou SUP, la passion qui nous réunit sur ce site.

Un peu d’histoire

La pratique du canotage est aussi ancienne que la civilisation. Il suffit de regarder les peintures murales des tombeaux égyptiens antiques ou la tradition séculaire des gondoliers vénitiens. Il est intéressant de rappeler que le SUP d’aujourd’hui a vu le jour à Hawaii dans les années 1940. Cela lorsque certains surfeurs ont décidé d’utiliser la large pagaie maorie pour se propulser sur leurs planches de surf. Dans les années 1980, plusieurs surfeurs californiens, après avoir subi des blessures qui les empêchaient de surfer sur les vagues, utilisèrent le SUP pour retourner à la mer. Aujourd’hui, cette discipline est très populaire aux États-Unis et en Europe. En Amérique Latine, cette activité est principalement pratiquée dans certaines petites Antilles, au Costa Rica et au Panama.

Panama, le nouveau paradis du stand up paddle
Le Panama est un lieu de choix pour exercer le SUP en toute tranquillité

Le Panama, un écosystème adapté au SUP

Le potentiel de développement du Stand-Up Paddle au Panama est énorme, grâce aux milliers de plages et autres zones océaniques disponibles, en particulier dans les Caraïbes. Au-delà de sa renommée pour son célèbre canal et son café, le pays a l’avantage d’héberger plusieurs écosystèmes où la pratique du SUP peut être atteinte en moins de deux heures. S’ils le souhaitent, les amateurs de sport pourront se lever à l’aube pour pagayer dans les eaux fantastiques de la baie de Portobelo, le long de la côte caribéenne du Panama. Puis prendre leur petit-déjeuner et prendre la route pour Veracruz avant midi, pour pagayer à nouveau dans un environnement et des eaux complètement différentes, tout cela le même jour.
On trouve également d’autres endroits comme le lac Gatun, certains tronçons de la rivière Chagres et les mangroves de la partie supérieure de la baie de Panama : tous, comme indiqué, moins de deux heures d’un point à l’autre.

Veracruz, le spot le plus en vogue

Mais revenons à Veracruz, la zone possède de nombreuses facilités pour louer du matériel et trouver le guide idéal. Si vous avez la chance d’aller y paddler bientôt, sachez que « vamos pa’l agua » est un slogan et un hashtag que de nombreux praticiens du SUP utilisent pour partager des informations sur les réseaux de médias sociaux sur les activités liées à ce sport au Panama. Le sens de la communauté est en effet l’un des nombreux avantages de la pratique collective du SUP. L’embarquement se fait en groupe, autant pour permettre aux praticiens de s’aider et de se conseiller sur les postures et mouvements appropriés que pour célébrer de nouvelles aventures et des découvertes en cours de route.
À Veracruz, les passionnés locaux vous diront que le SUP est un sport, mais c’est aussi un style de vie. En parlant avec eux, ils vous diront qu’il y a des compétitions, mais que vous vous affrontez aussi pour découvrir vos limites. C’est un exercice complet : vous travaillez les muscles de votre dos, votre cœur et le reste du corps. Vous travaillez également dans votre esprit, car, lorsque vous naviguez, vous devez développer des stratégies pour aller de l’avant sur votre conseil, car l’eau est un élément en constante évolution.

Panama, le nouveau paradis du stand up paddle
Le Panama accueille aussi plusieurs compétitions de SUP chaque année

Le volet sportif

Bien que tous les fans de SUP soulignent le profil personnel et intime de ce sport, cela ne signifie pas pour autant qu’il manque un élément hautement compétitif. D’ailleurs, la Panama Stand Up Paddle Association organise de multiples compétitions et collabore avec la Panama Surf Association pour renforcer le circuit national. En août 2015, la 1e course du circuit national de SUP a vu le jour, avec cinq dates par an qui attire des fans du monde entier. Les deux circuits déterminent les classements nationaux des concurrents, qui sont soutenus par l’Institut des sports du Panama ( Pandeportes ) et par l’Association internationale de surf (ISA), l’organisation numéro un du surf. L’ISA collabore actuellement avec le Comité international olympique pour inclure la course Sup dans les prochains Jeux olympiques.
Avec tout cela, plus besoin de douter, le Panama et ses locaux vous tendent les bras pour vous proposer une expérience de SUP inoubliable. Alors, quand est-ce que vous partez ?

Ajouter un commentaire

Clquer ici pour laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Gong Stand up paddle

Sup Passion Facebook

Nautic Paris
Sup Addict