aztron juin 2021
Accueil / Sup Addicts / Le canal des 2 mers en SUP par Mathieu Laffargue
Le canal des 2 mers en SUP par Mathieu Laffargue
Sup Addicts

Le canal des 2 mers en SUP par Mathieu Laffargue

Mathieu Laffargue nous raconte son aventure, relier la Méditerranée à l'Atlantique en stand up paddle soit plus de 467km.
YouTube Sup Passion Foil Magazine

Bonjour Mathieu Laffargue, peux-tu te présenter en quelques lignes ?

Salut Stéphane, je suis un sportif amateur. Je pratique principalement le trail et la course à pied. J’habite en Sud-Gironde à Auros pas très loin de Bordeaux. J’ai 37 ans et je suis l’heureux papa de Justine et Charlotte. J’ai aussi la chance de partager ma vie avec Carine qui me suit dans tous mes défis ! Je suis opticien de formation et je lance ma marque de lunettes en bois à la fin de cette année. J’aime le sport, la nature et tout ce qui touche au outdoor ! Pour en revenir au Stand Up Paddle, je suis plutôt débutant, je pratique principalement en balade et avec mes filles. J’ai un rêve, savoir surfer un jour !

Mathieu Laffargue nous raconte son aventure, relier la Méditerranée à l'Atlantique en stand up paddle soit plus de 467km.

Peux-tu nous raconter comment est née cette idée d’aventure ?

J’ai découvert le SUP en 2018, grâce à Nicolas MOLINIÉ qui m’a transmis sa passion dans la baie de Saint-Jean-de-Luz alors que je venais de perdre mon père d’un cancer. L’idée est née à cette période et trois ans après, je me suis lancé !

Quel était ton parcours ?

Je suis parti le 18 juillet 2021 de Castets (33) direction Sète (34) par le Canal de Garonne puis le Canal du Midi pour finir sur l’étang de Thau en 15 jours. Un total de 467 km, 116 écluses, des heures de navigation et une seule envie, celle d’aller au bout sur mon SUP Redwoodpaddle !

Quel a été ton meilleur moment ?

C’est difficile de choisir entre les rencontres, les moments hors du temps. Mais je vais garder le sauvetage d’un chaton en train de se noyer dans le canal, je lui ai sauvé la vie et ma compagne lui a trouvé un foyer. Elle s’appelle Grisette..

chat

Génilal, et le pire ?

Difficile de choisir là aussi, mais le réveil vers minuit par “2 coups de fusils” à 5 mètres de ma tente. Un rôdeur a cassé la vitre d’une voiture garée avec une hache, je me dis que c’est la fin du voyage. Je n’ai pas signé pour ça, je pense à mes filles. Mais j’ai reçu beaucoup de soutien par messages, je pense à l’association. A tous ceux qui croient en moi. Je reprends finalement le départ le matin après la visite des gendarmes.

Que peux-tu nous dire sur ” au-delà de l’océan ” ?

L’association que je soutiens est “Au-delà de l’Océan” d’Ingrid ULRICH, elle encourage les personnes malades ou sortant d’une longue maladie à se remettre et/ou garder la forme grâce au sport et le Stand up Paddle. Pour moi, ce sont eux les vrais héros !


Le mot de la fin ?

Je vous remercie tous du fond du cœur, les amis, les copains, les rencontres, les inconnus, les partenaires, mon entraîneur Yoann STUCK, ma maman, ma compagne et mes filles. J’ai fini grâce à vous tous ! Une pensée pour mon Papa, qui je l’espère a pu voir de là-haut ! Merci pour l’association, à vous, croyons en nous, en nos rêves, tout est possible !  

Et merci à toi Mathieu Laffargue de partager cette aventure avec nous.

Ajouter un commentaire

Ciquer ici pour laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sup Passion Facebook