Redwoodpaddle FUNBOX
Accueil / Sup Addicts / Interview de David Rodal Santiago du team Gong
Interview de David Rodal Santiago du team Gong
Sup Addicts

Interview de David Rodal Santiago du team Gong

Découvrez le rider David Rodal Santiago originaire de Tenerife et du team Gong Surfboards, qui n'hésites pas à charger du gro en SUP Surf.
YouTube Sup Passion Foil Magazine

Bonjour David Rodal Santiago, qui es-tu ?

Je m’appelle David, mais personne ne me connaît comme ça. Tout le monde m’appelle Vilayta, même mes parents. Je viens des îles Canaries, d’une petite ville sur la côte nord de Tenerife appelée Bajamar, bien que maintenant je vis à Lanzarote.

Comment as-tu entendu parler du stand up paddle ?

Il y a environ 10 ans, j’ai mis la main sur un SUP Gong. Les premières planches étaient très grosses et lourdes mais c’était un nouveau sport. Et tout était sur le point d’évoluer et faire partie de cette évolution est quelque chose d’incroyable. Avec mon premier SUP il était impossible de surfer des vagues verticales et rapides. Les manœuvres étaient très simples. Avec l’évolution des planches maintenant, il n’y a plus de vague qui ne peut pas être surfée et de manœuvres qui ne peuvent pas être faites.

Interview de David Rodal Santiago du team Gong

Quel est votre meilleur souvenir de stand-up paddle ?

dangereuse avec un gros tube que l’on surfe normalement avec towin. Les conditions étaient parfaites et j’ai décidé de pagayer. J’ai passé plus d’une heure sans attraper une vague. Chercher la meilleure position et attendre la meilleure vague. Jusqu’à ce que cette vague arrive. J’ai ramé de toutes mes forces et le take off était à la limite. J’ai pu prendre le mur et me faire enfermer dans le tube, c’était incroyable !!! J’ai pu attraper quelques vagues de plus et c’était magique.

Pratiques-tu aussi le foil ?

J’apprends, et j’aime vraiment beaucoup ça. Et ça ne me sert pas seulement d’entraînement quand les conditions des vagues et du vent ne sont pas bonnes. Les possibilités sont énormes et même pour les grosses vagues.

Interview de David Rodal Santiago du team Gong

Tu rides avec quel matériel ?

Cela dépend des vagues, du long pour les petites vagues au gun pour les gros jours. Les vagues à Lanzarote sont fortes et verticales, j’essaie d’avoir des SUP boards qui me permettent de surfer ce type de vagues, SUP plus étroit, round pin tail etc … Gong me permet d’avoir ces SUP mais pas seulement sur des planches personnalisées. Aussi des planches standard qui fonctionnent très bien. Elles sont rapides et maniables et me permettent de surfer dans toutes sortes de vagues.

Quels sont vos prochains objectifs ?

Surfer autant que je peux. J’essaie de dépasser mes limites, il y a plusieurs vagues qui m’enlèvent littéralement le sommeil et dont je suis sûr que je pourrai surfer. Je m’y prépare, je m’entraîne quotidiennement et c’est aussi très important d’avoir le bon matériel. Maintenant avec l’aide de Gong, je pourrai y parvenir. Comme je l’ai dit avant, les planches sont très très importantes. Il faut tenir compte du fait que les SUP sont beaucoup plus larges et plus épais qu’une planche courte. Le design doit être beaucoup plus équilibré. mais surtout profiter de tout ce que je peux surfer, grosses vagues, petites vagues, bonnes mauvaises. Peu importe, profitez-en.

Merci David Rodal Santiago et à très bientôt sur l’eau.

Interview de David Rodal Santiago du team Gong

Ajouter un commentaire

Ciquer ici pour laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sup Passion Facebook