Retour sur le Stand Up Paris Crossing 2012

Article publié le 10 décembre 2012 par rubrique News et 10330 visites

Nous étions 200 au départ de cette troisième édition du stand up paddle Paris Crossing 2012, et ce fut une merveilleuse aventure humain et sportive, on vous raconte.

Tout a commencé par l’annonce de la troisième édition de la course lors du Salon Nautique 2012, il a fallu faire vite pour s’inscrire car pour ce genre de manifestation, il y a toujours plus de demandes que de places. Pour ma part, j’étais dans les temps et je fus bien heureux de recevoir le mail de confirmation de la part de Didier de Diabolofun. A partir de là entrainement …

Ensuite le Salon Nautique de Paris 2012 ouvre ses portes. Là c’est la confirmation des inscriptions sur place et la dépose de la bord de sup avec toujours une belle organisation qui prends soin de nous. Ils nous livrent de beaux dossards jaunes pour la section loisir et orange pour les pros. Le débriefing se fait aussi au Salon Nautique avec un timing super précis afin que la course se passe dans les meilleures conditions possibles, grosse pression pour nous tous. Pour la petite histoire, la météo annonce  des températures proches de 0°C et un vent de 35km pour la course du lendemain matin.

Le jour J arrive avec un réveil à 5h00 du matin afin d’arriver vers 6h30 au Salon Nautique. Il faut se changer et prendre le bus direction les quais en face de la bibliothèque Francois Mitterrand. Une fois sur place, c’est le speed, récupérer son sup, mettre le leash, l’aileron, la balise et remettre son sac dans le bus. Il ne reste plus que deux choses à faire avant de se mettre à l’eau, s’échauffer et attendre le go. On soulignera la présence de Robby Naish, Bixente Lizarazu et son frère Peyo ainsi qu’Antoine Albeau étaient là eux aussi pour faire parti de la fête.

calendrier

Une fois la mise à l’eau faite en passant par la marche de 50cm du quai, on se retrouve 200 Supeurs dans l’attente d’un go, face au courant, autant vous dire que tout le monde est super nerveux et super excité à l’idée de faire la traversée de Paris sur son stand up paddle.

Voilà c’est parti alors qu’il fait encore nuit, la température est positive de quelques degrés et pas de vent pour le moment. Soulignons que les pros vont faire une boucle supplémentaire par rapport à la section loisir en faisant le tour de l’île de la Cité. Rapidement la masse de rideurs se disperse afin de former un long ruban jaune et orange longeant les quais de Seine. L’ambiance à l’eau est extra, les gens se parlent, s’encouragent et tout le monde se rends compte de la chance qu’il a de participer à cette évènement. Les deux derniers kilomètres sont plus difficiles avec le vent d’ouest qui nous arrive droit devant, il faut faire avec et mettre ce qu’il nous reste d’énergie dans la rame.

Rapidement les pros qui étaient tous derrière nous après leur boucle supplémentaire, nous doublent un par un et là autant vous dire que l’on voit la différence entre pro et amateurs. Ils ont une technique de rame et un rythme à couper le souffle, sans parler du fait qu’ils se suivent et se collent les uns derrières les autres comme des cyclistes.

Après presque 12km de rame pour les amateurs et quelques km de plus pour les pros, on arrive tous Quai de Javel après environs, 1h / 1.30h de rame et quelques petits plongeons dans la Seine pour certain. Les 16 premiers pros et amateurs finiront la compétition dans la piscine du Salon Nautique, pour des « un contre un », autant vous dire qu’il y avait de l’ambiance autour du bassin

Une chose est sure, nous sommes tous fier de l’avoir fait et sans m’avancer, je suis presque sûr que l’année prochaine on résignera. Encore bravo à tous les participants, à l’organisation et aux partenaires. Saluons Eric Terrien, qui remporte pour la 3ème fois cette épreuve.

Votre serviteur qui finit 70ème …

Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,

Directeur artistique dans le monde du digital, je conçois et développe des sites liés à mes passions que sont le vélo avec http://le-velo-urbain.com et http://fixie-singlespeed.com, mais aussi les sports nautiques avec http://sup-passion.com. J'écris et publie presque tous les jours des articles afin d'offrir aux internautes un maximum d'informations sur ces sujets.

UA-32433957-1