Portrait de Romane Tamisier, notre nouvelle Sup Addict de l’été

Article publié le 6 juillet 2017 par rubrique Gilrs, Sup Addicts et 12560 visites

Romane Tamisier est notre nouvelle Sup Addict, sous-entendu une passionnée comme nous tous du stand up paddle, elle nous raconte tout ou presque sur sa passion.

Bonjour Romane, peux-tu te présenter aux internautes ?
Bonjour à toutes et à tous, je suis originaire du village de Saignon situé dans le Luberon (Vaucluse). Sportive depuis toujours, et sans cesse à la recherche de nouvelles sensations, d’adrénalines et de dépassement de soi, j’ai toujours été attiré par les sports « extrêmes ». J’ai aussi bien pratiqué le ski que l’escalade, la gymnastique que le vélo, la natation que le skate. J’ai 22 ans, et après avoir pas mal voyagé pour des vacances ou pour vivre quelques temps à l’étranger, je suis restée une année sur la Grande Motte pour faire une 3ème année d’étude après le bac à l’UFR STAPS de Montpellier dans une licence professionnelle de marketing et d’événementiel sportif. Lors de cette 3ème année, j’ai travaillé dans l’association CAP Océans où j’étais chargé d’organiser le tour de Corse à la nage pour le fondateur de cette association et nageur en eau libre, Nicolas Costa. Je me suis principalement occupée de la recherche du financement nécessaire à la réalisation du Tour de Corse à travers la recherche de sponsors. C’est à cette occasion que j’ai décidé de l’accompagner et de réaliser le tour de Corse à ses côtés en paddle.

Comment as-tu connu le stand up paddle ?
J’ai découvert le stand up paddle au cours de mes voyages, j’en ai fait pour la première fois en Espagne puis j’ai renouvelé l’expérience au Brésil, dans les Caraïbes. J’habite désormais en bord de mer et j’en fais maintenant quotidiennement pour m’entraîner à réaliser un défi que je me suis lancée pour le mois d’août.

Te souviens-tu de ta première session ?
Ma première session était en Espagne, à Barcelone avec une amie. Je n’en avais encore jamais fait, nous avons beaucoup apprécié longer la plage sur notre paddle mais je me souviens je n’avais pas encore une très bonne technique et nous avions mis beaucoup de temps à rentrer car nous avions un vent de face sur le retour.

Quelle est ton matos de prédilection et que peux tu nous dire sur lui ?
Je n’ai pas forcément de matos en particulier, j’aime bien essayer différentes planches en fonction de la pratique que je vais avoir.

Quel est ton spot préféré et quels conseils peux-tu nous donner sur celui-ci ?
J’en ai fait dans plusieurs spots, mais j’avais énormément aimé en faire en Corse, proche de la réserve de Scandola, les conditions étaient idéales et la mer d’une couleur magnifique du coup en étant sur la planche on pouvait voir les fonds magnifiques qu’on peut trouver en Corse.

Peux-tu nous en dire plus sur ton défi ?
Réaliser le tour de Corse en stand up paddle au côté de Nicolas qui sera lui à la nage. Le départ de ce défi se fera de Bastia le 1er août 2017 en partant dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, il représente 500km réalisé en 21 jours à raison de 25km par jour environ découpé en 3 sessions de nages représentant 8h sur l’eau. Actuellement, je m’entraîne environ 4h quotidiennement aux alentours de la Grande Motte avec Nicolas, au plus nous allons avancer dans les semaines à venir et au plus nous allons augmenter notre temps d’entraînement quotidien.
Au delà de la dimension sportive, CAP Océans est une aventure humaine, solidaire et environnementale puisque chaque km parcouru sera « subventionné » 15€ minimum par des entreprises ou particuliers, l’ensemble des dons récoltés seront reversés aux associations « La Marie DO » qui lutte contre le cancer de la peau et à l’association « Laurette Fugain » qui lutte contre la leucémie. En parallèle, CAP Océans mènera diverses actions en partenariat avec l’ONG Surfrider en faveur de la protection des Océans (nettoyage de plage, ateliers ludiques, etc).
Voici le lien vers ma campagne de crowdfunding pour m’aider à boucler mon budget sur le site Cagnotte. : https://cagnotte.me/tour-de-corse-en-stand-up-paddle
Et la page Facebook qui permet de suivre le projet global du nageur et moi même.

Le mot de la fin ?
Le stand up paddle est une belle discipline, c’est pour cette raison que je me lance au mois d’août dans le tour de Corse en stand up paddle au départ de Bastia.

Merci Romane et vous aussi devenez le Sup Addict de Sup Passion en vous inscrivant ici.

Tags : , , , , ,

Directeur artistique dans le monde du digital, je conçois et développe des sites liés à mes passions que sont le vélo avec http://le-velo-urbain.com et http://fixie-singlespeed.com, mais aussi les sports nautiques avec http://sup-passion.com. J’écris et publie presque tous les jours des articles afin d’offrir aux internautes un maximum d’informations sur ces sujets.

UA-32433957-1