aztron juin 2021
Accueil / Equipements / Paddle gonflable / Sar 10′ WattSup, test du paddle gonflable
Paddle gonflable Vidéos

Sar 10′ WattSup, test du paddle gonflable

Présentation, unboxing et test du stand up paddle gonflable de randonnée Sar 10' de la marque française WattSup.
YouTube Sup Passion Foil Magazine

Marque : WattSup
Modèle : 
Sar

Taille : 10′ / 32″ / 6″
Pratique : Touring

Type : Gonflable
Prix : 520€

Test Sar 10' WattSup paddle gonflable

Pour commencer, quelques mots sur la marque WattSup.

C’est une marque française, spécialisée dans le stand up paddle gonflable basée dans le sud de la France. Vous l’avez surement si vous traînez sur les sites de ventes privées.

Pour qui est destiné ce stand up paddle gonflable Sar 10′ WattSup ?

C’est une planche polyvalente pour la majorité des riders, des débutants aux loisirs. On appelle aussi ce genre de planche une planche de randonnée ou de Touring. Avec elle, vous pouvez faire de l’initiation, de la balade seul ou en famille et aussi surfer quelques toutes petites vagues. La charge maximale est de 125 kg mais à titre personnel, surtout si vous la gonflez à 15 psi, je dirais qu’il ne faut pas faire plus de 90kg pour avoir une bonne glisse.

Il est temps de déballer ce stand up paddle Sar 10′ WattSup.

Pour commencer, tout tient dans un grand carton aux couleurs de la planche.Vous avez pas mal d’informations sur celui-ci, comme les dimensions ou autres. On y trouve à l’intérieur, un sac de transport, une pagaie 3 parties, une pompe double action, un leash, une notice, un kit de réparation, la planche et son aileron. Ce sac est relativement simple. Il possède une poche sur le côté pour y glisser par exemple votre pagaie trois parties.

De l’autre côté, une poche transparente pour y mettre la notice. Une poignée de portage et une pochette à étiquette si vous voyagez. Sur le dessus, on a une deuxième poignée de portage. Bien pratique, le sac s’ouvre intégralement à l’aide d’une grande fermeture éclaire. Et enfin, à l’arrière on a tout ce qu’il faut pour pouvoir le porter en mode sac à dos. Par contre, le sac n’a pas de sangles de serrage à l’intérieur ni de roulettes.

Il est temps de déplier la planche Sar 10′ WattSup.

Elle est tenue par une petite sangle bien pratique. Ensuite il faut enlever le plastique d’emballage qu’il y a tout autour et qui sert à protéger au maximum la planche lors du transport. Avant même de gonfler, prenez la clé de serrage qui se trouve dans la boîte orange et vérifiez que la valve est bien serrée. Ensuite, mettez la valve en position de gonflage et introduisez le tuyau de la pompe double action. Concernant cette pompe, elle est en monobloc noir avec des poignées confortables.

La position pour y mettre ses pieds est ergonomique et facilite le gonflage. Par contre elle n’a pas l’option Deflate pour aspirer totalement l’air à l’intérieur et faciliter le rangement. Le nanomètre va jusqu’à 30 Psi mais vous devez gonfler votre planche à 15 Psi, soit 1 bar environ. C’est parti, c’est le moment de pomper jusqu’à la bonne pression. Quand il devient trop dur de gonfler, enlevez la goupille de la pompe pour la transformer en simple action.Enlevez le tuyau et refermez la valve. Voilà, votre SUP est gonflée et prête à naviguer.

Découvrons la plus en détail.

A l’arrière, on a une poignée de portage en néoprène, une valve de gonflage premium et deux anneaux pour attacher votre leash ou des bouts d’amarrage. Justement, le leash est très simple à mettre en place. Passez la cordelette dans l’anneau et faites passer le serrage de cheville dans cette cordelette. Voilà c’est simple comme bonjour. On a aussi un très gros kick pad pour mettre le pied arrière en mode surf ou quand on tourne sur l’arrière. Ensuite on a un large grip multi color antidérapant en EVA peau de crocodile sur tout le pont de la planche et une poignée de portage en néoprène agréable en son milieu.

Vous avez aussi 4 anneaux ou D-rings qui permettent d’y fixer un siège pour transformer votre stand up paddle en kayak. Attention, le siège et la pagaie double sont vendus séparément. On continue d’avancer et là on a un élastique de pont pour y attacher vos affaires comme votre sac étanche par exemple. Il a un système bien pratique si vous voulez serrer ou desserrer cet élastique. Et tout au bout, on a aussi un anneau de remorquage.

Passons au dessous.

On a un aileron simple en plastique à glissière avec une goupille de sécurité pour ne pas le perdre. Juste derrière on a un autre anneau de remorquage mais j’avoue que je le trouve mal placé à cet endroit. Et encore un autre à l’avant pour terminer, qui lui est mieux positionné. Il ne reste plus qu’à préparer la pagaie 3 parties en aluminium et composite avec manche ajustable. Là pareil c’est très simple, mettez la partie du milieu dans la partie basse jusqu’au clipse.

Je le répète à chaque fois mais avant d’aller à l’eau, vérifiez que tout est bien vissé. Ensuite ajustez la, vous avez les indications de taille dessus, c’est bien pratique. La pagaie possède un anti-twist pour vous faciliter la mise en place et vous éviter de la mettre dans le mauvais sans. La poignée est toute simple mais je préfère ce modèle aux poignées en forme de T que je trouve moins ergonomiques.

Quand est-il du shape du Sar 10′ WattSup ?

Son tail arrondie et son nose légèrement pointu lui donne un look de planche de surf. Le volume le plus large se trouve au niveau des pieds pour apporter un maximum de stabilité. Et son nose est bien relevé à l’avant pour ne pas enfourner dans les petites vagues. Par contre c’est plus handicapant sur le plat au niveau de la prise au vent.

Quel est son comportement sur l’eau ?

Forcément la planche est hyper stable avec ses 32 pouces de large. Elle glisse bien et se navigue très facilement. Elle est également très maniable quand on se met sur l’arrière et tourne presque toute seule grâce à son aileron unique. Niveau rigidité, je l’ai gonflé à 15 Psi pour respecter ce qui est indiqué. Quand on navigue, on a une planche rigide sous les pieds mais cela reste une planche gonflable, on a quand même ce que j’appelle l’effet trampoline quand on s’amuse dessus. Ne vous attendez pas à battre des records de vitesse, ça reste une planche gonflable. Donc côté navigation elle avance et elle est stable.

Test Sar 10' WattSup paddle gonflable

Quelles sont ses caractéristiques du Sar 10′ WattSup ?

Le stand up paddle gonflable WatSup Sar fait 10 pieds de long, 32 pouces de large et 6 pouces d’épaisseur. Cela fait 3 mètres 5 de long, 81 cm de large et 15 cm d’épaisseur.La planche a un volume de 281 litres qui la rend vraiment stable et facile. Que ce soit sur le plat ou sur un plan d’eau agité, ce SUP gonflable vous offre la stabilité dont vous avez besoin pour débuter.Il est fabriqué en Drop Stitch avec des milliers de filaments en polyester à l’intérieur.Ils relient les deux couches externes de PVC.

Lorsque la planche est sous haute pression, c’est-à-dire 15 psi, ces filaments se resserrent et rendent la planche rigide. Grâce à cette nouvelle construction Drop-Stitch, les planches gonflables SUP sont devenues plus légères et plus rigides C’est vraiment très agréable à porter, par contre attention, cela reste des planches fragiles.N’allez pas vous frotter sur des rochers ou la poser sur un sol abrasif.

En conclusion

La marque Wattsup signe la fin des planches « entrée de gamme » en 10cm d’épaisseur en offrant aux riders des Stand up paddle accessibles et plus qualitatifs. Ce paddle gonflable WatSup Espadon est idéal pour vos balades seul ou en famille. Avec sa fabrication, c’est une planche très légère et facile à transporter .Il n’y a rien à dire au niveau des finitions, c’est très propre.Avec ses couleurs flashy et son look plutôt cool elle plaira au plus grand nombre. Elle se vend autour des 549 euros mais vous la trouverez aussi sur pas mal de ventes privées à -50%.

C’est un gros point positif pour ceux qui veulent acheter un premier paddle gonflable sans casser la tirelire. Quelques points négatifs cependant. C’est dommage que le sac ne possède pas de roulettes et je trouve qu’il y a trop d’attaches de remorquages, on les a au-dessus et en dessous. Et avec mes 75 kilos, je trouve qu’à 15 psi la planche manque quand même de rigidité, il y a ce léger effet banane qui me dérange et qui limite ma prise de vitesse. Du coup, si je pagaie trop fort, je pousse de l’eau. Donc pour conclure, la planche est bien pour un mode touring familial mais manque un peu de rigidité pour un niveau plus confirmé.

Test Sar 10' WattSup paddle gonflable

1 Commentaire

Ciquer ici pour laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Bonjour
    J’ai acheté ce paddle il y a un peu plus de 2 ans.
    au début, aucun problème pour une utilisation familiale.
    Par contre 1 mois après la fin de la garantie, une partie s’est décollée rendant son utilisation impossible
    Attention : 2 ans de garantie = 2 ans de durée de vie

Sup Passion Facebook