Accueil / Techniques & conseils / Conseils / Les règles de sécurité en Stand Up Paddle
Les règles de sécurité en Stand Up Paddle
Conseils Fédérations

Les règles de sécurité en Stand Up Paddle

Le Stand Up Paddle (SUP) rencontre un succès populaire mais cela ne doit pas faire oublier les règles de sécurité et de bons sens.
YouTube Sup Passion Foil Magazine

Ces dernières semaines, les journeaux parlent de plus en plus de sécurité en Stand Up Paddle mais pas pour les bonnes raisons. Malheureusement, nous sommes à presque un accident par semaine ! C’est pourquoi Sup Passion et la Fédération Française de Surf te proposent de revoir ensemble les règles de sécurité et de bons sens que tout pratiquant doit observer. Le but étant de garantir une pratique sereine avec un maximum de sécurité, pour soi et pour les autres.

Avoir le bon équipement

Aujourd’hui, l’équipement pour la pratique du paddle peut s’acheter ou se louer dans des milliers de commerces en France, qu’il s’agisse de magasins spécialisés ou pas. C’est pourquoi nous vous recommandons dans un premier temps de bien lire les règles de pratique du StandUp Paddle (édictées par la fédération délégataire et disponible ICI). Mais aussi de se renseigner auprès de professionnels avant de pratiquer en vacances, en loisir ou plus régulièrement comme activité sportive à part entière. Voici enfin en image ce qui se passe quand une personne achète du matériel dans un supermarché et qu’elle ne regarde pas la notice. L’aileron est à l’envers et elle n’enlève pas les protections d’ailerons.

La sécurité doit aussi rester une priorité. Pour commencer, il est important que chacun comprenne que le milieu aquatique (océan, mer, lac, rivière) présente des dangers potentiels qu’il est parfois difficile à appréhender. Enfin, on parle ici de profondeur réduite, poteau/pieu caché sous la surface, obstacles immergés, courants, vent fort, lâcher d’eau, etc. Pour terminer, chaque année, des victimes sont à déplorer, dans des circonstances qui auraient pu être évitées.

Panneau de prévention Stand Up Paddle

La Fédération Française de Surf rappelle par le biais d’un panneau de prévention disponible sur son site internet, dans les clubs et les structures labellisées École Française de Surf et/ou de Stand Up Paddle, les règles essentielles à la pratique du SUP sur l’ensemble des domaines de pratiques susceptibles d’accueillir cette discipline, que ce soit en milieu maritime, sur les lacs ou sur les rivières.

Panneau de prévention Stand Up Paddle

Pour pratiquer le stand up paddle en milieu maritime, il est nécessaire de :

  • Savoir nager,
  • Ne jamais partir seul,
  • D’être en capacité de retourner sa planche si besoin et de remonter dessus,
  • Ne jamais partir par temps d’orage, ou par vents forts (toujours se renseigner sur la météo),
  • De se protéger du soleil (lunette, chapeau, crème solaire 50+)

Jusqu’à 300m :

  • Toujours avoir un leash pour ne pas perdre sa planche (chute, vent de terre…),
  • De ne pas naviguer dans les zones de bains (drapeaux rouge/jaune rayés),
  • Fréquenter les spots peu fréquentés,
  • Respecter les règles de priorités en vigueur,
  • De respecter les autres pratiquants,
  • Tu dois t’assurer que les conditions sont adaptées à son niveau

De 300 m à 2 miles nautiques (3,7 km) :

  • Attention ! Seuls les SUP de plus 3,50m et les SUP gonflables de plus de 3,50m disposant de plusieurs compartiments d’air, sont autorisés à dépasser la bande des 300m.
  • D’informer quelqu’un de son départ et de son parcours (jamais de nuit !),
  • Porter un gilet de sauvetage et un repérage lumineux individuel étanche et/ou une combinaison (protection thermique au moins protégeant le torse et l’abdomen),
  • Toujours avoir un leash pour ne pas perdre sa planche (chute, vent de terre…),
  • Avoir un moyen de communication avec soi dans un sac étanche,
  • De s’assurer que les conditions sont adaptées à son niveau

Pour pratiquer le SUP en eaux intérieures, il est nécessaire de :

  • Ne jamais partir seul,
  • De s’informer si la navigation est autorisée (affichage, mairie…),
  • Porter un gilet de sauvetage et/ou une combinaison (protection thermique),
  • D’informer quelqu’un de son départ et de son parcours (jamais de nuit !),
  • Prévoir de quoi s’hydrater (type sac d’hydratation…) et se protéger du soleil (lunette, chapeau, crème solaire 50+)

Sur un lac ou canal (sans courant) :

  • De toujours avoir un leash pour ne pas perdre sa planche,
  • Porter un gilet de sauvetage et/ou une combinaison (protection thermique),
  • De ne jamais plonger la tête la première, ni de sauter les jambes tendues, depuis la planche.  De se protéger le visage et la tête avec les bras en remontant à la surface.

Sur une rivière/fleuve (avec courant) :

  • Le leash est INTERDIT,
  • Porter un gilet de sauvetage et/ou une combinaison (protection thermique),
  • De porter des chaussures fermées,
  • Porter un casque homologué eaux vives est conseillé,
  • De s’initier en premier sur un plan d’eau calme

EN CAS DE PROBLÈME, TOUJOURS ALERTER LE 15 (en Europe le 112) OU LE 196 ET INFORMER LES MNS

Source : Surfing France

2 Commentaires

Cliquer ici pour laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sup Passion Facebook