Accueil / News / Compétitions, évènements / La France Championne du Monde de stand up paddle
La France Championne du Monde de stand up paddle
Compétitions, évènements Fédérations

La France Championne du Monde de stand up paddle

Tenante du titre, l'équipe de France a remporté les championnats du monde ISA 2022 de stand up paddle à Porto Rico.
YouTube Sup Passion Foil Magazine

Encore bravo à notre équipe de France. Les Français ont forcé le destin en remportant le relais. C’était la dernière épreuve des 9 jours de compétition, disputé dans la capitale San Juan. 

Ils l’ont fait !

Trois ans après la dernière édition, les Bleus du Stand Up Paddle ont conservé leur couronne planétaire. Malgré une concurrence encore plus féroce et l’absence de leur championne du monde de Sup surfing Justine Dupont, les Français ont réalisé un superbe parcours et terminé en trombe. Après les deux médailles d’argent de Noïc Garioud (sprint et technical race), de Titouan Puyo (longue distance), de Julen Marticorena (prone technical race) et de Benoît Carpentier (Sup surfing), on se demandait si la France allait décrocher un titre d’ici la fin des championnats. Et c’est arrivé ! Vaïc Garioud a décroché l’or samedi (technical race junior). Et le relais a terminé le travail ce dimanche pour sceller définitivement une victoire espérée de tous.

La France Championne du Monde de stand up paddle

La France en grande forme

Avec quatre médailles (2 en or et 2 en argent), Noïc Garioud est le grand bonhomme de ces Mondiaux. Ce dimanche, le jeune calédonien a porté l’équipe de France sur le relais en compagnie de Julen Marticorena, Thaïs Delrieux et Mélanie Lafenêtre. Pendant que les Etats-Unis, annoncés comme les grands favoris, perdaient tout en ratant un passage de drapeau et en étant disqualifiés du relais.

Trois nouvelles médailles aux mondiaux 2022

L’esprit des Bleus

Mais au-delà d’une individualité, c’est un collectif qui est à féliciter. Une fois encore, l’esprit France a fait la différence dans une compétition au long cours, disputée sur 9 jours consécutifs, et débuté sans les planches de race de certains en raison d’un changement de programme de dernière minutes de l’ISA. Ajoutés à cela une élimination pour un millimètre de Mélanie Lafenêtre en demi-finale des sprints et des dixièmes de points qui s’envolent en Sup surfing.

Benoit Carpentier vice champion du monde Sup Surf

Rien n’aura été épargné aux Français qui, dans l’adversité, et alors que tout semblait acquis aux Etats-Unis, ont su se sublimer pour démontrer qu’ils étaient bel et bien la nation n.1 du stand up paddle dans le monde. Mention spéciale enfin à Serge Lougarot et Mathieu Carpentier, les deux cadres techniques d’une équipe remaniée et allégée dans son encadrement, qui ont su mobiliser les troupes, dynamiser le collectif, et faire avancer chaque individualité dans le même sens.

Classement final des nations

1. France 14.810 pts
2. Espagne 13.709 pts
3. Etats-Unis 13.621 pts
4. Japon 11.843 pts
5. Brésil 11.753 pts

Source Surfing France

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sup Passion Facebook

Advertisement