Bien choisir sa planche de stand up paddle race

Article publié le 5 juin 2014 par rubrique Conseils et 69910 visites

Bien choisir son stand up paddle de race

La planche de stand up paddle de race est faite pour aller vite sur l’eau, elles sont de plus en plus nombreuses, alors on va vous aider à faire le tri.

Qu’elle soit rigide ou gonflable, nous allons étudier de plus près la morphologie d’une planche de stand up paddle race:
Au niveau de la largeur, plus elle est étroite et plus elle va vite, cela du fait qu’il y a moins de surface de frottement avec l’eau et qu’il y a moins de mouvement à faire en ramant. La contrepartie est que la planche de sup est moins stable. On privilégiera donc plus des planches étroites pour une personne ayant un bon niveau et aussi un bon équilibre.
Pour ce qui est de la longueur, vous avez trois tailles que sont 12’6 (3,81m), 14′ (4,26m) et plus. Ce qu’il faut retenir c’est que plus la planche est longue, plus elle va vite. Voilà pourquoi pour des petites course sur eau plate ou en beach race on utilise des 12’6 qui est la plus rependue, et pour la haute mer ou downwind ou les courses longue distance, on va plus aller vers des 14′ ou plus.
Et enfin pour ce qui est de la forme ou carène d’une planche de stand up paddle race, sa ligne est forcément faite pour la vitesse. En fonction de votre poids, vous devrez choisir une planche avec plus ou moins de volume et cela se traduira au final par le nombre de litre de celle-ci. Afin d’avoir un maximum de vitesse, vous devez vous positionner le mieux possible sur la planche pour que ni l’avant, ni l’arrière ne soit trop enfoncé. Petit conseil, il faut souvent se positionner au niveau de la poignée de portage.

Bien choisir son stand up paddle de race

Les marques l’ont bien compris, la planche de stand up paddle 12’6 se popularise de plus en plus car elle offre la possibilité de trouver son bonheur en planches rigide ou gonflables et permet de pratiquer aussi bien de la balade ou de la course. Il existe cependant des variantes dans toutes les gammes, c’est à dire des planches de downwind pour surfer la houle et des planches polyvalentes pour les plans d’eau plate ou en mer. Dans tous les autres cas, si vous devez choisir un stand up paddle de race, prenez une planche polyvalente.

Bien choisir son stand up paddle de race

Enfin l’explosion des planches de race 12’6 se fait dans l’achat de stand up paddle race gonflables. On le voit dans les compétitions, même si cela ne vaudra jamais la rigidité d’une planche en « dure », certains stand up paddle gonflables se retrouvent souvent dans le peloton de tête sur eau calme et avec pas trop de vent. Il ne faut pas oublier aussi le stockage qui n’a rien de comparable avec une planche de plus de 3 mètres de long à mettre dans son salon.

Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Directeur artistique dans le monde du digital, je conçois et développe des sites liés à mes passions que sont le vélo avec http://le-velo-urbain.com et http://fixie-singlespeed.com, mais aussi les sports nautiques avec http://sup-passion.com. J'écris et publie presque tous les jours des articles afin d'offrir aux internautes un maximum d'informations sur ces sujets.

UA-32433957-1