Nootica
Accueil / Les muscles utilisés en pagayant en stand up paddle
Portrait de Marie-Elphège Julienne, notre Sup Addict du jour
Techniques

Les muscles utilisés en pagayant en stand up paddle

Pour avoir un coup de pagaie puissant en stand up paddle, il ne faut pas seulement avoir de gros biceps ou triceps, nous avons d'autres muscles.

Quand on donne un coup de pagaie dans l’eau pour avancer correctement, il faut solliciter de nombreux muscles. En plus de cela, il faut les coordonner dans les différentes phases. Si vous combinez bien tout cela, vous protégerez votre corps, votre dos au niveau musculaire et votre cœur au niveau cardiaque. Mais comment savoir si vous pagayez bien ou pas ? Si vous avez mal à tel ou tel endroit après une session, c’est que vous sollicitez plus un muscle qu’un autre et il faut corriger cela. Nous allons essayer de vous expliquer le fonctionnement des différents muscles impliqués dans une bonne technique pour pagayer plus vite, plus loin et avec moins de fatigue.

Le dos
Un bon coup de pagaie en sup implique une torsion au niveau de la taille pour aller « planter » plus loin la pagaie dans l’eau. Cette technique élimine la pression sur le haut de vos bras et transfère la force au niveau du dos et des dorsaux. Pour engager complètement le haut du dos (muscles deltoïdes et trapèzes), maintenez votre bras droit, ici sur l’image, tendu pendant que vous plantez la pale dans l’eau. Ensuite tirez votre pagaie tout en utilisant votre main inférieure comme point d’appui. Le haut de votre bras doit s’articuler légèrement sur le coude et pousser la poignée de la pagaie vers l’avant, en tirant la pale vers l’arrière. Si vous le faites bien, vous sentirez une pression entre vos omoplates et beaucoup moins de fatigue dans vos bras et vos épaules.

Les épaules
Pour optimiser votre technique et tirer le maximum de puissance de chaque groupe musculaire, il est important de considérer vos épaules comme des points d’ancrage entre vos muscles puissants (dos et abdos) et vos membres à effet de levier (bras et avant-bras). Vos épaules doivent être constamment engagées en tant que points de pivot pour le balancement de votre pagaie, mais pas en tant que sources d’énergie principales. Cela dit, soulever, plonger et tirer constamment votre pagaie exige beaucoup des épaules et leur force améliorera la performance de tous les autres muscles.

Les jambes
On ne pagaie pas qu’avec le haut du corps mais aussi avec les jambes ! Nous sommes sur l’eau et donc sur un élément en perpétuel mouvement. C’est pourquoi quelque soit son niveau et quelque soit la taille de sa planche, nous sollicitons toujours les muscles de nos jambes. Cela commence par les cuisses jusqu’aux muscles du dessous des pieds. Alors afin de ne pas trop vous fatiguer et pour avoir une bonne circulation du sang, pensez toujours à bouger régulièrement vos doigts de pieds et à bien respirer lors des flexions et extensions.

Le cœur
Le cœur, lié à la respiration, est le moteur de tout vos muscles. Pour bien alimenter les muscles en énergie et donc le cœur, vous devez oxygéner tout cela en respirant par le nez et souffler par la bouche de manière régulière et constante. Trop souvent nous voyons sur des courses ou lors de sorties club, des personnes en apnée, trop concentrées sur leur équilibre ou leur manière de pagayer. N’oubliez pas sce facteur primordiale.

Nous sommes bien conscients que l’on ne peut tout expliquer en quelques lignes mais il est toujours bon d’expliquer certains détails sur le fonctionnement de notre corps.

Les muscles utilisés en pagayant en stand up paddle

Illustration : Todd Detwiler

3 Commentaires

Clquer ici pour laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • « Le haut de votre bras doit s’articuler légèrement sur le coude et pousser la poignée de la pagaie vers l’avant ». je ne suis pas d’accord. le bras du haut est cassé a quasi 90° et pousse, légèrement, vers le bas. ca maintiens la pagaie sous l’eau et le manche bien vertical latéralement et longitudinalement. a mon avis.

  • Bonjour, j’adore le S.U.P mon seul problème c’est que j’ai très vite la circulation coupée dans les pieds avec des douleurs.
    Pensez vous que ce soit ma position ou bien une mauvaise circulation sanguine générale?
    Que puis je faire pour y remédier?

Sup Addict
Gong Stand up paddle

Facebook Likes