Takuma wing foil

Accueil / Lac d’Annecy, toujours pas de paddle
Lac d'Annecy, toujours pas de paddle
News

Lac d’Annecy, toujours pas de paddle

Lac d’Annecy, la préfecture de la Haute-Savoie mise sur le pédalo et le kayak pour le déconfinement mais pas sur le stand up paddle.

YouTube Sup Passion

Le stand up paddle est un sport individuel d’extérieur doux, sans danger, avec un impact minime sur la faune et la flore. Pour commencer, il est recommandé pour tous, des plus jeunes aux plus âgé. Ensuite, il est particulièrement indiqué pour une reprise de l’activité physique. Il est aussi important pour se détendre en cette période marquée par une épidémie anxiogène.

Le gouvernement a annoncé jeudi dernier la possibilité pour les préfets à la demande des maires d’autoriser l’accès aux plages et aux lacs. Il parle au nom des maires des 9 communes autour du lac d’Annecy. Jean-Luc Rigaut, maire d’Annecy a demandé et obtenu du préfet l’autorisation pour les pédalos, kayaks et bateaux de promenade touristique de naviguer à partir du 11 mai. Dans plusieurs interviews, le préfet a précisé que le “paddle” resterait interdit en invoquant l’interdiction de la baignade et en assimilant visiblement le paddle à un jouet de plage.

Le Lac d’Annecy : le spot de stand up paddle connu mondialement

Le lac d’Annecy est un lieu connu dans le monde entier pour le stand up paddle grâce à la GlaGla Race. En effet, chaque année en janvier des centaines de passionnés du monde entier s’y retrouvent pour pagayer sur le lac dont la température avoisine habituellement les 4 degrés… Ce n’est certainement pas pour se baigner dans le lac qu’ils viennent.

Pour sa dernière édition en janvier 2020, le champion du monde Titouan Puyo l’a emporté chez hommes. Sonni Honscheid n°1 mondiale l’a remporté chez les femmes. 27 pays étaient représentés et de très nombreux médias français et internationaux ont relayé l’événement. La GlaGla Race est devenue une étape incontournable du circuit mondial.

Autoriser le pédalo et le kayak et interdire le stand up paddle ! Cela provoque l’incompréhension totale de ces milliers de passionnés. Eux qui viennent depuis 7 ans sur le lac d’Annecy pour la GlaGla Race.

Un risque sanitaire français ?

Pour commencer, en Suisse (le lac Léman est à 40 km d’Annecy), même pendant le confinement la pratique du stand up paddle est restée autorisée. Comment expliquer qu’il puisse y avoir un risque sanitaire sur un stand up paddle ? Ensuite, c’est un sport individuel ou la distanciation sociale est automatique ! Enfin, selon Yann Redouin, pompier et entraîneur du club et pompier qui intervient sur le lac tout l’été, il n’y a jamais eu d’intervention des pompiers pour du stand up paddle. En revanche les accidents et noyades en pédalo sont fréquentes …

Kayak et stand up paddle, quelle différence ?

Le Kayak est un sport proche du stand up paddle, une embarcation, une pagaie. La fédération international de Kayak organise d’ailleurs des championnats du monde de stand up paddle. Comment est il concevable d’autoriser l’un et d’interdire l’autre ? Comment est ce possible d’arriver à une décision arbitraire, sans autre justification que “pour faire du paddle il faut aller à l’eau”? Une méconnaissance totale de ce sport ? Une volonté de nuire au développement de ce sport sur le lac ? Les adhérents du club et tous les pratiquants locaux se posent ces questions.

Le Lac d’Annecy est un paradis pour la pratique de ce sport. Les influences sur le milieu naturel sont quasi nulles. Nous devrions être tous fiers de ce développement et de cet engouement. Pour terminer, nous regrettons ces prises de paroles publiques. Nous espérons que les élus et Monsieur le Préfet reverrons leur préconisations quant à la pratique de ce sport doux et individuel.

Plus d’infos : https://annecysupclub.com . L’équipe associative répondra à toutes les questions.

1 Commentaire

Clquer ici pour laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Scoop : le stand up paddle finalement autorisé sur le lac d'Annecy - Annecy Stand Up Paddle Club dit :

    […] les alpine paddlers, les médias : le Dauphiné, 8 Mont Blanc (pas de déconfinement pour eux), SUP Passion, Outside Magazine, …. A Mme Lardet, députée d’Annecy qui a demandé d’autoriser […]

Sroka

Sup Passion Facebook