Accueil / News / Compétitions, évènements / Titouan Puyo, champions d’Europe et 3 français en argent
Titouan Puyo, champions d'Europe et 3 français en argent
Compétitions, évènements

Titouan Puyo, champions d’Europe et 3 français en argent

Titouan Puyo, capitaine des Bleus a remporté la longue distance des championnats d'Europe 2022 ce mercredi au Danemark.
YouTube Sup Passion Foil Magazine

Bravo Titouan Puyo et bravo aussi à Noïc Garioud, Amandine Chazot et Simon Ackermann qui prennent la médaille d’argent. Avant les finales de la technical race ce vendredi et du relais samedi, l’équipe de France occupe la tête du classement des nations devant l’Espagne. 

Champion du monde ISA en titre.

Titouan Puyo n’a laissé personne l’empêcher de ravir un quatrième sacre européen aujourd’hui à Hvide Sande. Après ses victoires en 2016 (2) et 2017, le Calédonien a poursuivi sa quête de victoires en décrochant le titre continental sur la longue distance. 24 heures après sa finale manquée sur le sprint (4e place), Puyo a ravalé sa frustration pour pagayer plus vite que les autres. Parti dans le groupe de tête avec son compère Noïc Garioud, Puyo a su faire la différence dans la partie downwind.

« On a passé la journée a observer le plan d’eau et le vent est tombé juste avant le départ en milieu d’après-midi, a déclaré le nouveau champion d’Europe. Mais il resté quelques bumps pour faire des différences. Avec Noïc (Garioud), on a fait en sorte d’être dans les premiers pour attaquer la partie downwind. J’ai réussi à faire la différence sur cette partie avec une planche qui a bien glissé dans ces conditions. Je suis content de décrocher encore un titre en longue distance. » 

Titouan Puyo boucle la course en 1h20’41”, vingt-six secondes devant Garioud qui s’offre la médaille d’argent avec une avance confortable (24″) devant le Danois Christian Andersen. Ce joli doublé confirme le talent des deux Calédoniens qui étaient considérés comme les favoris de la catégorie. 

Titouan Puyo, champions d'Europe et 3 français en argent

Amandine Chazot retrouve le sourire.

Au pied du podium sur les sprints, Amandine Chazot a retrouvé le sourire ce mercredi. La Bretonne monte sur la deuxième marche encadrée par les Espagnoles Esperanza Barreras (1ère) et Laura Quetglas (3e). Cette dernière preuve Mélanie Lafenêtre du podium, laissant la Varoise à la quatrième place, encourageante pour son avenir sur la scène européenne. 

Bronzé mardi sur les sprints, Simon Ackermann grimpe d’une place pour prendre l’argent sur la longue distance chez les juniors. A la lutte avec l’Espagnol Lucas Simoncelli qui s’est finalement et inexorabelemtn détaché, le Normand a assuré sa deuxième place en contenant le Portugais Guilherme Olim. Moins à l’aise sur le plat que dans les vagues, Tiphaine Maillard, championne d’Europe en Sup Surfing lundi, termine cette fois à la 7e place de la longue distance juniors. 

Après les efforts consentis ces deux derniers jours, les Racers seront au repos jeudi. Les finales de la technical race sont programmées vendredi après-midi après les éliminatoires en matinée. Talonnés par les Espagnols au classement général provisoire, les Français devront encore être performants pour conserver leur couronne continentale pour la quatrième fois en autant d’éditions de l’EuroSUP. La compétition s’achèvera samedi avec le relais. 

Titouan Puyo, champions d'Europe et 3 français en argent

Longue distance dames.

1. Esperanza Barreras (Espagne) en 1h29’40”
2. Amandine Chazot (France) en 1h30’43”
3. Laura Quetglas (Espagne) en 1h31’37”
4. Mélanie Lafenêtre  (France) en 1h32’35”

Longue distance messieurs.

1. Titouan Puyo (France) en 1h20’41”
2. Noïc Garioud (France) en 1h21’07”
3. Christian Andersen (Danemark) en 1h21’31” 

Titouan Puyo, champions d'Europe et 3 français en argent

Longue distance juniors filles.

1. Cecilia Pampinella (Italie) en 1h19’04”
2. Sonia Caimari (Espagne) en 1h22’31”
3. Leonor Jardim (Portugal) en 1h36’09”

7. Tiphaine Maillard (France) en 1h54’54”

Longue distance juniors garçons.

1. Lucas Simoncelli (Italie) en 1h15’17”
2. Simon Ackerman (France) en 1h16’24”
3. Guilherme Olim (Portugal) en 1h17’05”

Source : Surfing France

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sup Passion Facebook

Advertisement