Redwoodpaddle
Accueil / Championnats de France Sup Race Ouistreham et Cap d’Agde
The Sup Race Cup 2016
Compétitions

Championnats de France Sup Race Ouistreham et Cap d’Agde

Serge Lougarot de la FFS réponds à toutes nos questions concernant les Championnats de France Sup Race de Ouistreham et du Cap d'Agde.

Bonjour Serge, pour commencer, pourquoi avoir créé cette année un Championnats de France Sup Race en eaux intérieures ?

C’est la commission nationale Sup Race qui propose des évolutions et qui gère aussi toutes les questions sportives (hors Equipe de France) pour le Sup Race. Et je ne fais qu’animer cette commission. L’idée était de proposer un championnat de France très ouvert, où beaucoup de pratiquant puissent se confronter aux meilleurs français et sur une compétition où des titres nationaux sont en jeu. La commission souhaite une grande fête du Sup avec beaucoup de monde à l’eau comme Paris ou l’Alpine Tour. Et pour ce faire, elle a choisi la période de l’été pour les vacances scolaires et le temps clément et l’eau intérieure pour la sécurité et l’accessibilité à tous.

calendrier

Peux-tu redire rapidement aux internautes les différentes épreuves et comment on y accède ?

Au total, plus de 40 titres nationaux seront décernés.
– Championnat de France 14’ Eaux intérieures Sup Race en 14’ ou moins, il faut juste avoir participé et être classé à une des 5 coupes de France. Le classement coupe de France est en ligne, tous ceux qui y apparaissent pourront participer (lien : https://www.surfingfrance.com/infos/classement-cf.html)
– Championnat de France SUP race 12’6 pour les moins de 15 ans. Tous les jeunes moins de 15 ans (benjamins et minimes), licenciés compétition dans un club de la FFS, peuvent prendre le départ pour un titre de champion de France en technical race ou/et longue distance. Et le titre se disputera sur des 12’6 et moins.
– Trophée de France SUP race 12’6. Nouvelle compétition, celle-ci est ouverte à tous les licenciés « compétition » dans un club de la FFS. Tout le monde peut s’y inscrire, aucune sélection n’est requise.

Comment s’est fait le choix de Ouistreham ?

Cette année a été une année difficile administrativement avec le nouveau règlement sportif à faire valider. Avec le retard pris, nous avons été contraints de proposer à des possibles organisateurs. Ouistreham avec le club Océan est un site parfait et ils avaient l’expérience pour cette première édition.

Sup Race Cap d’Agde 2018

Parlons maintenant du Cap d’Agde, je sais que la liste est longue mais pour bien remettre tout cela au clair, peux-tu nous mentionner toutes les catégories ?

En fait, le Sup s’est conformé à la catégorie, initialement surf, inscrite sur chaque licence. Donc nous avons les catégories cadets, Juniors, Masters, Grand Masters, Kahunas et Grand Kahunas. Avec de légers regroupements de catégorie pour le stand up paddle comme les moins de 15 ans (jusqu’aux minimes) et les seniors et séniors men (catégories de la licence) qui appartiennent à la catégorie open (ou ondine). A ne pas oublier donc la catégorie Open et Ondine regroupant toutes les catégories d’âge.
Les moins de 15 ans n’ont qu’un championnat de France, en 12’6 à Ouistreham et tous les autres 2 : Ouistreham et Cap d’Agde.

Changement cette année sur le nombre de sélectionnés des Coupes de France ?

La commission a souhaité réduire les sélectionnés pour les championnats de France 14’ « milieu maritime » afin d’offrir aux compétiteurs des conditions qui peuvent être plus sportives. Il y a 2 ans au Cap d’Agde, nous avons été contraints de faire dans la marina alors qu’il était envisageable de lancer la compétition en mer. Si nous respectons l’alternance océan/méditerranée, nous pouvons espérer l’année prochaine un championnat de France en downwind pour la longue distance et dans des bonnes vagues en technical race. Mais nous aurons peut-être ces conditions cette année, si nous avons un peu de chance avec la météo.

Comment savoir si on est sélectionné ou pas ?

En fait, il faut être dans les 65 premiers du classement Coupe de France SUP race. Et conformément au règlement sportif, la commission s’est positionné en rajoutant des compétiteurs dans les sélectionnés : tous les cadets et juniors du classement et des compétiteurs dans chaque catégorie d’âge afin d’avoir au moins 10 athlètes représentés. Chez les femmes, toutes celles qui ont été classées sur une coupe de France sont sélectionnées. Pour tout voir, cliquez sur le lien : https://www.surfingfrance.com/infos/classement-cf.html

Au niveau des tailles de planches, allez-vous dans l’avenir toujours garder les 14′ et les 12’6″ ?

Pour l’instant, nous avons suivi la tendance internationale avec une grande majorité de compétition en 14’ (dont les championnats du Monde ISA). Mais la commission a voulu conservé les 12’6 pour les moins de 15 ans, la planche est quand même mieux adaptée et pour le trophée de France. Donc, nous n’envisageons pas de changer.

Nos internautes nous demandent souvent « pourquoi on a pas une catégorie gonflable » ?

C’est une bonne question, qui n’a pas été encore débattu. Peut être pour l’avenir. En tous cas, les gonflables peuvent faire le trophée de France cette année. Ils sont tous la bienvenue.

Peut-on imaginer dans l’avenir des championnats régionaux servant de qualification pour des championnats de France, comme dans d’autres disciplines par exemple ?

C’est l’idée, nous travaillons déjà sur un classement national où seront intégrées toutes les compétitions avec des coefficients correcteurs et notamment des compétitions régionales. Mais aujourd’hui, cela reste compliquer de faire des sélections régionales pour une qualification pour les championnats de France. La problématique est de comparer des performances entre des compétitions différentes, des performances d’athlètes différentes et sur des régions différentes. Nous utilisons un tableau de points en fonction du classement mais cela ne prend pas en compte le niveau des participants et la concurrence. J’avais proposé une méthode de calcul en fonction de la valeur des participants et des écarts temps, malheureusement elle a été écartée. Mais c’est vraiment la seule façon, tant que nous n’aurons pas beaucoup de compétiteurs Sup, pour palier à la confrontation directe. La sélection la plus cohérente est ce que nous faisons sur les coupes de France avec un classement où tout le monde se confronte directement. Nous devons donc encore conserver notre système mais j’espère que nous arriverons dans un futur proche à des sélections régionales.

Merci à Serge et à la fédération d’avoir pris le temps de répondre à nos questions.

Ajouter un commentaire

Clquer ici pour laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sup Addict
Nootica

Facebook Likes