RedwoodPaddle
Accueil / Retour sur la première édition de la Villefranche Paddle Race
Retour sur la première édition de la Villefranche Paddle Race
Compétitions

Retour sur la première édition de la Villefranche Paddle Race

La première édition de la Villefranche Paddle Race a été couronnée de succès ce week-end, avec deux belles courses comptant pour la première des quatre étapes de la Coupe de France de Sup race 14 pieds.

Martin Vitry s’impose en longue distance et en technical race, Fanny Tessier remporte la distance et Ines Blatge la technical. Pari tenu pour la jeune équipe d’étudiants drivé par Martin Letourneur, lequel s’était mué en directeur de compétition pour une compétition organisée en collaboration l’association locale de Sup Triathlon des Mers et la Mairie de Villefranche-sur- Mer. Disputée dans de très bonnes conditions climatiques et offrant deux beaux parcours sur deux journées, la première édition de la Villefranche Paddle Race a reçu les félicitations de tous les coureurs, près d’une centaine, venus chercher des points sur la Coupe de France, comptant pour la qualification aux championnats de France (27-28 octobre à Ouistreham, Calvados).

Vitry fait coup double.
Le grand gagnant du week-end est Martin Vitry. Archi favori sur les deux courses, le Normand a tenu son rang de champion de France en titre (longue distance en 12’6). Un peu titillé par le très combatif Italien Federico Esposito, ancien windsurfeur de l’équipe olympique transalpine en 2012 et 2016, sur la longue distance, samedi, Vitry a finalement augmenté la cadence dans le dernier des trois tours de 5 km en rade de Villefranche-sur-Mer pour couper la ligne d’arrivée avec 30 secondes d’avance.

calendrier

Conditions changeantes pour la longue distance.
La course de stand up paddle s’est disputée en trois boucles en forme de 8 dans la rade avec un vent d’Est soutenu qui a selon les bords donné lieu à un (léger) downwind, du crosswind et un peu d’upwind. Esposito, deuxième mais non classée sur la Coupe de France, épreuve fédérale, c’est donc Tom Auber, 3e, qui récupère la 2e place officielle de cette course. Sur le podium, on retrouve un Denis Llorens qui s’était montré discret ces derniers temps.
Chez les dames, Fanny Tessier a surpris Ines Blatge en la dominant sur la même distance que les messieurs. Cécile Jam monte sur le podium puisque l’Italienne Chiara Nordio, 3e, n’est elle aussi pas officiellement classée.

Retour sur la première édition de la Villefranche Paddle Race

Vagues de 2 mètres pour la technical.
Vainqueur samedi, Martin Vitry a remporté dimanche matin la technical race, disputée dans des conditions extraordinaires et, en partie, sur un secret spot de la côte Est de la rade de Villefranche-sur-Mer. Sur un parcours dessiné de main de maître par Martin Letourneur, Vitry a dominé ses adversaires en puissance, technique et en surfant avec intelligence de superbes vagues de près de 2 mètres. Davantage devant sur cette seconde course en 24 heures, le Normand devance cette fois Tom Auber, Federico Esposito et Paul Conrad Delaere.
Chez les dames, Ines Blatge, deuxième en longue distance, prend sa revanche sur Fanny Tessier, 2e après son succès samedi. Là aussi, il n’y a pas eu photo à l’arrivée que la Varoise a coupé avec une belle avance sur Tessier.

La saison sera longue.
« Cette première course à Villefranche-sur-Mer va marquer les esprits avec les conditions que les participants ont eues pour la technical race », assure Serge Lougarot, cadre technique national de la Fédération Française de Surf, présent tout au long du week-end sur le site. « La Fédération félicite l’organisation qui a su proposer deux parcours idéaux pour la longue distance et la technical race, en s’adaptant à chaque fois aux conditions de mer et de vent. Martin Vitry, Tom Auber, Ines Blatge et Fanny Tessier confirment leurs bonnes disposition en début de saison. Qui laisse présager une belle bataille avec tout le Collectif France en vue des sélections internationales pour les championnats d’Europe (juillet, Portugal) et championnats du monde (novembre, Brésil). »

Mention aux clubs formateurs.
Le technicien fédéral se réjouit par ailleurs de la participation de nombreux très jeunes compétiteurs sur la Kids Race (6-14 ans) : « On a vu des enfants très motivés et déjà très engagés dans la compétition. Un grand bravo aux clubs formateurs qui travaillent pour la relève du Stand Up Paddle français. »

La prochaine étape de la Coupe de France se tiendra à Sainte-Maxime (Var) les 26 et 27 mai.
Source : Surfingfrance

Retour sur la première édition de la Villefranche Paddle Race

Ajouter un commentaire

Clquer ici pour laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Sup Addict
Nootica

Notre page Facebook