Notre Sup Addict Manu Faure va descendre la Yukon River en Sup

Article publié le 12 juin 2017 par rubrique Sup Addicts et 5530 visites

Découvrez l’aventure de notre Sup Addict Manu Faure qui d’apprête à descendre la Yukon River au Canada en stand up paddle.

Bonjour Manu, peux-tu te présenter aux internautes.
Bonjour à toutes et à tous, j’ai 33 ans et je suis élagueur paysagiste, j’ai découvert le stand up paddle il y a environ 5 ou 6 ans à Annecy, j’ai tout de suite été fasciné par la sensation de liberté que procure cette activité, je pratiquais ensuite de manière occasionnels en louant des planches près de chez moi dans la Loire.
J’aime passer du temps dans la nature, et j’aime aussi grimper, crapahuter ce qui justifie le choix de ma profession, j’aime aussi me lancer des défis, je pratique également le trail, la randonnée et le VTT. Je membre de l’association Sang pour sang sport qui organise des événements sportifs afin de lutter contre la maladie du lymphome ! Ces dernières années ont été assez riches pour moi en terme d’aventure, après une rando en autonomie pendant 10 jours en Auvergne il y quelques années, j’ai descendu l’année dernière la Loire en sup sur environ 840km, j’ai pu à cette occasion découvrir des choses extraordinaires et de belles sensations, ceci m’invitant évidemment à renouveler l’expérience cette année.

Quel est ton prochain défi ?
J’envisage de descendre la Yukon River en stand up paddle, j’ai pour cela une fenêtre horaire de 50 jours d’avion à avion! Je débuterais la descente depuis Whitehorse au Canada, toujours sur ma planche gonflable Explorer 15 pieds de chez GongSup. Je me suis fixé comme objectif d’atteindre Fort Yukon au delà du cercle polaire en Alaska ! Soit une distance d’environ 1250 à 1300km, retour prévu le 25 juillet 2017 à Lyon.

Pourquoi descendre la Yukon River en sup ?
Le Yukon évoque pour moi la ruée vers l’or, c’est un fleuve chargé d’histoire, et le fief de Jack London ! Je voulais un fleuve vraiment différent, l’année dernière je suis resté dans ma zone de confort en voyageant sur la Loire. Là tout sera différent, la langue déjà, ne maîtrisant pas bien l’anglais se sera l’occasion de s’y mettre, la faune, voir des animaux tel que des ours, des orignaux, ou des gloutons évoluer dans leur milieu naturelle, il n’y a pas de mots pour définir cela. Je souhaite également rencontrer les habitants du grand nord et découvrir leur mode de vie que je pense vraiment différent du notre.

Que peut-on te souhaiter?
Je dirais de réussir à atteindre ma destination sans trop d’encombre (mais tout est une question de point de vue de vue, toujours rester positif), mais aussi d’en prendre plein les yeux, de rencontrer beaucoup de gens, revenir la tête pleine de souvenirs inoubliables, en profitant au maximum de ses moments là !

Ps: je souhaite remercier l’entreprise Baroudeur Altitude pour son soutien.

Tags : , , , , , , ,

Directeur artistique dans le monde du digital, je conçois et développe des sites liés à mes passions que sont le vélo avec http://le-velo-urbain.com et http://fixie-singlespeed.com, mais aussi les sports nautiques avec http://sup-passion.com. J'écris et publie presque tous les jours des articles afin d'offrir aux internautes un maximum d'informations sur ces sujets.

UA-32433957-1