Du stand up paddle en eau vive à l’Outdoormix Festival

Article publié le 18 mai 2014 par rubrique News et 19400 visites

Du stand up paddle en eau vive à l’Outdoormix Festival

L’Outdoormix Festival a mis à l’honneur 8 disciplines outdoor du 8 au 11 mai derniers dans les Hautes-Alpes avec la troisième et dernière manche du SUP River Tour.

L’Outdoormix Festival fut un superbe évènement et rassemblement avec des démos de longboard, kitesurf, windsurf, parapente acrobatique highline, et des compétitions comme la première manche de la Coupe du monde AWP de kayak extrême, la Coupe de France de kayak freestyle, le Championnat Slack.fr de jumpline, du VTT avec une DH urbain et une DH marathon, sans oublier le stand up paddle.

calendrier

Au programme du stand up paddle, l’Outdoormix Festival a proposé une navigation sur les différentes portions de la Durance mais aussi une compétition avec deux épreuves, une course courte et une longue distance. Une quinzaine de riders ont répondu présents. Arrivés des quatre coins de la France, et même d’Allemagne, et issus de différents milieux de la pagaie : Sup racer émérite, kayakiste polyvalent ou ancien champion du monde de canoë, tous les riders ont apprécié la qualité des parcours haut-alpins. Le jeudi une journée de navigation en groupe permit à chacun de prendre la mesure de la rivière.

Du stand up paddle en eau vive à l’Outdoormix Festival

La compétition a commencé le vendredi avec la course courte, une course en deux étapes. Les SUPers ont d’abord effectué deux tours sur le lac adjacent au stade d’eau vive de l’Argentière-la-Bessée avant de rejoindre la terre ferme planche sous le bras pour courir jusqu’à la Durance et effectuer une descente jusqu’au pont de fer de La Roche-de-Rame, soit 4,2 km mixant flat race et river race. À ce petit jeu, c’est Harald Marzolf qui l’emporte devant Benjamin Vaurs, pour une petite seconde, et Nicolas Fayol finit 3ème à 10 secondes. Le samedi la course longue allait être le juge de paix de l’évènement, avec un parcours ambitieux de 10 km sur la Durance alternant passages techniques et zones plus plates. Le départ fut donné 300 mètre en amont du légendaire spot du Rabioux. L’arrivée, s’est faite sur le village de l’évènement. Là encore la tête du peloton a bataillé ferme et a vu la victoire de Yann Morais devant Harald Marzolf et Nicolas Fayol. Sur l’addition des 2 manches c’est donc Harald qui remporte le gros lot (une planche Starboard), devant Yann Morais qui repart avec une combi étanche Sandiline, et Nicolas Fayol qui est, du coup, équipé de sous couches techniques Sandiline.

Du stand up paddle en eau vive à l’Outdoormix Festival

Du stand up paddle en eau vive à l’Outdoormix Festival

Du stand up paddle en eau vive à l’Outdoormix Festival

Du stand up paddle en eau vive à l’Outdoormix Festival

Du stand up paddle en eau vive à l’Outdoormix Festival

Du stand up paddle en eau vive à l’Outdoormix Festival

Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Directeur artistique dans le monde du digital, je conçois et développe des sites liés à mes passions que sont le vélo avec http://le-velo-urbain.com et http://fixie-singlespeed.com, mais aussi les sports nautiques avec http://sup-passion.com. J'écris et publie presque tous les jours des articles afin d'offrir aux internautes un maximum d'informations sur ces sujets.

UA-32433957-1