Résultat des Championnat France stand up paddle Longue distance 2017

Article publié le 6 novembre 2017 par rubrique News et 7400 visites

Deuxième journée de compétition avec la victoire chez les filles d’Amandine Chazot et de Martin Vitry chez les hommes.

Jour 2 du championnat de France de stand up paddle 12’6 : quand la tram s’en mêle. Vu les conditions musclées, la longue distance s’est courue dans le port. Sans rien enlever à l’enjeu sportif et au spectacle.

Ayant déjà prouvé la veille, lors de la course technique réunissant l’élite française de la discipline, dont les nombreuses manches ont été courues dans un vent de sud-est fort et une mer un peu énervée, que les « régates », ici, on sait les maîtriser. Et qu’il allait en être de même, en ce dimanche, avec une tramontane qui, jalouse de son cousin de la veille venu du Sud -Est, avait décidé de se mêler à la fête.
Bref, trente-cinq nœuds de nord-ouest dans les rafales, la mer qui fume et le Fort de Brescou secoué par les éléments. Trop dangereux, dans ces conditions, d’envoyer cent trente « supers », même les meilleurs, dans un bain bouillonnant. Exit, donc, le départ de la Cathédrale d’Agde, la descente de l’Hérault, le tour du Fort de Brescou et l’arrivée sur la plage Richelieu.
C’est « l’option 2 » qui a été choisie, en calant la Longue Distance dans le port, bien plus protégé, tout simplement. Douze kilomètres avec quatre boucles autour de l’Ile des Loisirs, l’Ile des Pêcheurs, le long des nombreux canaux, marinas et autre passes d’un des plus grands ports de plaisance de Méditerranée. En fait le parcours copie conforme du Tour des Iles du Cap d’Agde, organisé ici depuis trois ans au mois début juin pendant le « Week-end Bleu »…

Le matin, ce sont une vingtaine d’amateurs, petits et grands, lancés dans ce même Trophée qui avaient ouvert le voie aux pros, avec deux parcours de trois ou six kilomètres sous un soleil finalement généreux, qui avait choisi de saluer leur témérité. Mais tous les regards allait, dès midi, se focaliser sur la course des pros, titres de champions de France en jeu, histoire de voir si cette option 2 était à la hauteur des attentes de ces sportifs de haut niveau. Et elle le fût, en voyant les trois vagues (open, filles et U15) à la suite s’élancer pour ce parcours, mêlant aspect sportif pur et spectacle extraordinaire offert au cœur de cette arène nautique…

A ce jeu de longue haleine, de tactiques différentes et de muscles qui brûlent, on pensait bien que le Top 5 de la Technical Race de la veille serait là. Pas de surprise, si ce n’est que la bagarre a fait rage sur un groupe de tête de quinze solides rameurs tout au long de la course. Avant que ce ne soit Martin Vitry qui s’impose au final devant Clément Colmas et Titouan Puyo. Premier titre Open pour le jeune Normand, troisième de la Technical Race de samedi, et déjà quatre fois titré en Espoirs.

Chez les filles, Amandine Chazot, trois fois titrée en 14’, avait une revanche à prendre sur la Technical Race, où elle s’était vue repoussée, la veille, sur la 3ème marche du podium par les gamines du club de la Cigale de Sainte-Maxime, Mélanie Lafenêtre, victorieuse, et Inès Blatgé, sa dauphine. Mission accomplie, avec ce titre Longue Distance arraché au sprint devant ces mêmes Lafenêtre, vice-championne, et Blatgé, qui fêtait son 17ème anniversaire avec cette troisième place.

Hommes open 
1. Martin Vitry (Océan)
2. Clément Colmas (PC Doumbea)
3. Titouan Puyo (Big Bananas Surf Club).

Féminines open
1. Amandine Chazot (Presqu’Ile Sports côtiers)
2. Mélanie Lafenêtre (La Cigale SC)
3. Inès Blatgé (La Cigale SC)

Tags : , , , , ,

Directeur artistique dans le monde du digital, je conçois et développe des sites liés à mes passions que sont le vélo avec http://le-velo-urbain.com et http://fixie-singlespeed.com, mais aussi les sports nautiques avec http://sup-passion.com. J’écris et publie presque tous les jours des articles afin d’offrir aux internautes un maximum d’informations sur ces sujets.

UA-32433957-1