Portrait de Celie, notre Sup Addict pratiquant le Sup Yoga

Article publié le 26 avril 2017 par rubrique Sup Addicts et 12600 visites

Celie est notre nouvelle Sup Addict, sous-entendu une passionnée comme nous tous du stand up paddle, elle nous raconte tout ou presque sur sa passion.

Bonjour Celie, comment as-tu connu le stand up paddle ?
Bonjour cher communauté Sup Passion ! J’ai connu le paddle il y a 3 ans seulement au lac de Serre-Ponçon. Comme chaque année, je rejoignais mes parents pour leurs vacances d’été. Une boutique locale louait à prix dérisoire leurs Sup à la journée. Je me suis laissé tenter et cela a tout de suite été le coup de foudre ! Une semaine plus tard, j’achetais mon propre paddle.

Te souviens-tu de ta première session ?
J’ai longtemps pratiqué la planche à voile lors de mes vacances d’été et je cherchais à retrouver un peu ces sensations de pouvoir profiter de la mer sans avoir à nager sans but précis. J’ai alors opté pour le stand up paddle il y a 3 ans au lac de Serre-Ponçon. Ce fût magique, il a fallu trouver l’équilibre et apprendre à manier la planche, mais sur un lac (peu de vagues), ça vient très vite. J’entends beaucoup de gens me dire « non, je n’ai pas d’équilibre, ce n’est pas pour moi », ok le premier jour n’est que de l’apprentissage mais après ce n’est que du bonheur ! En plus, si vous voulez des abdos de rêve, ça les travaille énormément.

Quelle est ton matos de prédilection et que peux tu nous dire sur lui ?
Mon matos de prédilection est un Sup gonflable de la marque Aquamarina 10.0 (2014), je ne pouvais pas prendre un paddle rigide avec ma voiture, j’ai donc opté pour un gonflable. C’est très pratique, je le mets dans son sac et l’emmène où je veux. J’ai également investi dans un gonfleur automatique qui se branche sur l’allume-cigare de la voiture. En 2 minutes, la planche est gonflée !

Quel est ton spot préféré et quels conseils peux-tu nous donner sur celui-ci ?
Mon spot préféré se situe à Niolon, je pars du petit port (on a un panorama immense sur Marseille) ensuite je remonte vers la calanque de Petit Méjean et la calanque des Figuières (environ 7kms aller-retour). Attention à bien mettre un gilet de sauvetage car à certains endroits, il y a du courant, il ne faut pas se mettre en danger.

Le mot de la fin ?
Depuis 2 ans je pratique le yoga sur ma planche.
Pour plus d’infos allez sur ma page Facebook et sur Instagram.

Tags : , , , , , , , ,

Directeur artistique dans le monde du digital, je conçois et développe des sites liés à mes passions que sont le vélo avec http://le-velo-urbain.com et http://fixie-singlespeed.com, mais aussi les sports nautiques avec http://sup-passion.com. J'écris et publie presque tous les jours des articles afin d'offrir aux internautes un maximum d'informations sur ces sujets.

UA-32433957-1