Starboard Sup
Sup Addicts

Portrait de Marie-Elphège Julienne, notre Sup Addict du jour

Marie-Elphège Julienne est notre nouvelle Sup Addict, sous-entendu une passionnée comme nous et compétitrice de stand up paddle race, elle nous raconte tout ou presque sur sa passion.

Bonjour Marie-Elphège peux-tu te présenter rapidement aux internautes ?
Bonjour à toutes et à tous, je m’appelle Marie-Elphège, j’habite à proximité de Lorient et je travaille comme infirmière à domicile. Je pratique le paddle race depuis bientôt 3 ans. Avant, j’ai beaucoup navigué en loisirs en planche à voile, puis en kite et en surf. Aujourd’hui, je passe plus de temps à ramer et les sorties en kite ou en surf sont plus rare. En avril 2015, j’ai débuté les compétions en stand up paddle. Depuis un plus d’un an, j’ai la chance d’avoir un partenariat avec 3Bay Paddle, qui me permet d’avoir des planches performantes et bien adaptées à mon gabarit.

Comment as-tu connu le stand up paddle ?
J’ai découvert le Sup en 2014, en l’encadrant lors de ma dernière saison de monitrice de voile à Pornichet. Puis avec Nautix expérience dans le Golfe du Morbihan, avec qui j’encadrais et participais à des sorties. Ensuite, j’ai participé « en touriste » à la première édition du Morbihan paddle Trophée, ce qui m’a donné envie de découvrir d’autres compétitions.

Te souviens-tu de ta première session ?
Ma première session était donc une session balade en encadrement. Il faisait un super temps, le paysage était magnifique, j’ai retrouvé ma première sensation en planche à voile, où juste glisser debout sur l’eau était magique ! J’adore encadrer ce sport qui est très accessible, les débutants prennent rapidement du plaisir. D’ailleurs depuis l’année dernière, j’encadre des cours de paddle sur Lorient.

Portrait de Marie-Elphège Julienne, notre Sup Addict du jour

Quel est ton meilleur souvenir et le pire en sup ?
J’ai plein de jolis souvenirs en sup, la Glagla Race en 2016, en fait partie : un cadre magnifique, les copains, un podium et surtout ma sœur qui faisait le fan club !
Le pire, c’était ma deuxième course, le raid paddle du Golfe en Mars 2015. Je revenais du Libéria, je n’avais pas fait de sport depuis 4 mois ! J’avais une planche de flat, il y avait plus de 30 nœuds, j’ai fait pas mal de natation, j’ai visité un peu les rochers, puis j’ai terminé par une belle arrivé sur un rocher et un trou dans ma planche !

Qu’aimes-tu dans la compétition en paddle ?
Le paddle est un sport très accessible, je ne connais pas beaucoup de sport nautique qui réunit autant de pratiquant amateur, initié ou confirmé sur l’eau. J’aime ce mélange et l’ambiance sur les compétions. J’adore les sports de glisse et les efforts d’endurance donc le paddle fait bien le lien entre les deux.

Et enfin que peut-on te souhaiter pour 2018 ?
Au niveau sportif, 2017 a été une très belle année ! Je ne sais pas si je serai capable de faire mieux ! Alors pourquoi pas me souhaiter que les résultats en 2018 soit encore mieux que 2017. Je pense avoir beaucoup à apprendre d’un point de vue technique et physique. J’espère continuer à mieux connaitre ce sport et progresser.

Merci Marie-Elphège et vous aussi devenez le Sup Addict de Sup Passion en vous inscrivant ici.

Portrait de Marie-Elphège Julienne, notre Sup Addict du jour

Ajouter un commentaire

Clquer ici pour laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Sup Addict
Gong Stand up paddle

Notre page Facebook