Interview d’Eric Terrien qui a terriblement souffert en Californie

Article publié le 27 septembre 2014 par rubrique News et 11940 visites

Neuvième au classement général en stand up paddle race à Huntington Beach, Eric Terrien n’a jamais autant souffert sur une course.

Deux journées, deux courses et de grosses conditions pour cette quatrième étape du Stand Up World Tour 2014 en Californie. Avant la dernière étape de la saison, dans trois semaines à Hawaï, le français occupe le 8ème rang mondial. Avec un parcours en M et des passages sur la plage, il y a eu samedi de la casse, et nombre d’habitués aux podiums ont disparu prématurément. Vainqueur des sprints et de la longue distance de Huntington, l’Hawaïen Connor Baxter remporte l’étape et est sacré champion du monde avant même la dernière manche de la saison. Eric Terrien nous raconte comment il a vécu ces deux jours.

Interview d'Eric Terrien qui a terriblement souffert en Californie !

Je suis super content de la journée de samedi car il y avait tous les meilleurs et le tableau était impressionnant. Le swell était au rendez-vous avec un violent shore break, vraiment dur à négocier, aussi bien à l’aller qu’au retour avec les planches de race. Le parcours était en forme de M avec un départ à travers les vagues, un premier retour en surf, passage sur la plage, deuxième bord à travers les vagues, puis retour en surf avec arrivée en courant sur la plage.

Dans mon premier heat, j’en fais les frais directement en ratant complètement mon départ, mais après une grosse remontée je me qualifie en prenant une 2e place. La chance reste avec moi au round 3 et en demi-finales. Vu les conditions, je ne m’étais pas fixé d’objectif précis, et arriver en finale a été très satisfaisant. Durant la finale, je fais une erreur pendant le premier surf et ne parviens pas à remonter ensuite. Je prends la 7ème place. Le bilan de cette première journée de sprints est bon. Et j’espérais pouvoir grappiller des places sur la longue distance.

Malheureusement, la longue distance de dimanche ne s’est pas déroulée exactement comme je l’aurais souhaité. Le départ a eu lieu juste quand une série de vagues est arrivé et on a tous ramassé. Je suis arrivé à la première bouée loin des leaders mais toujours en bonne position pour améliorer mon classement de la veille.

C’est au deuxième tour que, d’un coup, je me suis écroulé. J’ai eu un gros coup de barre que je n’arrive toujours pas à m’expliquer. Je ne me suis pas senti bien et je n’arrivais plus à avancer. A ce moment-là, j’ai voulu abandonner. Finalement, j’ai retrouvé des forces et, petit à petit, les sensations sont revenues. Avec du recul, je suis content d’avoir continué. Il y a eu plusieurs abandons sur cette course et je suis heureux de ne pas en avoir fait partie.

Je termine 12e de cette longue distance qui, à ce jour est la course sur laquelle j’ai le plus souffert physiquement de ma carrière. La satisfaction est de l’avoir terminée.

Eric Terrien

Interview d'Eric Terrien qui a terriblement souffert en Californie !

Résultats du Grand Slam de Huntington Beach
Sprints
1. Connor Baxter (Haw)
2. Mo Freitas (Haw)
3. Casper Steinfath (Danemark)
4. Zane Schweitzer (Haw)
5. Kai Lenny (Haw)
6. Arthur Arutkin (Fra)
7. Eric Terrien (Fra)

Longue distance
1. Connor Baxter (Haw)
2. Jake Jensen (Aus)
3. Mo Freitas (Haw)
4. Casper Steinfath (Danemark)
5. Zane Schweitzer (Haw)
6. Javier Jiminez (Mex)
7. Noa Ginella (Haw)
8. Kai Lenny (Haw)
9. Fernando Stalla (Mex)
10. Giorgio Gomez (USA)
11. Arthur Arutkin (Fra)
12. Eric Terrien (Fra)

Classement combiné
1. Connor Baxter (Haw)
2. Mo Freitas (Haw)
3. Casper Steinfath (Danemark)
4. Zane Schweitzer (Haw)
5. Jake Jensen (Aus)
6. Kai Lenny (Haw)
7. Arthur Arutkin (Fra)
8. Javier Jiminez (Mex)
9. Eric Terrien (Haw)
10. Michael Booth (USA)

Interview d'Eric Terrien qui a terriblement souffert en Californie !

Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Directeur artistique dans le monde du digital, je conçois et développe des sites liés à mes passions que sont le vélo avec http://le-velo-urbain.com et http://fixie-singlespeed.com, mais aussi les sports nautiques avec http://sup-passion.com. J'écris et publie presque tous les jours des articles afin d'offrir aux internautes un maximum d'informations sur ces sujets.

UA-32433957-1