Retour sur l’Eau Vive, étape de la Coupe de France Sup 12’6

Article publié le 15 mai 2017 par dans la rubrique News et 8380 visites

C’est aux portes de Paris et sur la Marne qu’a eu lieu L’Eau Vive, une étape de la Coupe de France de stand up paddle 12’6 à Joinville-le-Pont.

L’Eau Vive était un événement sur deux jours, avec de nombreuses animations sur l’eau, autour de l’eau et sur terre. Au village où de nombreuses marques de sup, étaient présentes, des activités très variées étaient proposées tout au long de ces deux jours des activités diverses comme du test de planches, du stand up paddle Yoga, du Sup Dragon, du Hobie Mirage Eclipse, ou encore rouler avec des vélos improbables, etc. Soulignons la présence de Watertrek sensibilisant le public sur la nécessité de protéger notre environnement. Ils ont même fabriqué un stand up paddle en recyclant des bouteilles en plastique d’1,5 litres et ça flotte !

Samedi
A 17h00 le départ a été donné de la Coupe de France Sup Race 12’6. Le parcours s’est déroulé sur un plan d’eau relativement flat avec un départ en petit downwind. Dés le début, Paul-Conrad Deläere, Yanis Maire et Grégoire Vitry ont pris la tête de la course ainsi qu’Olivia Piana chez les filles. Ils étaient plus d’une centaine de rideurs à s’affronter sur la Marne, à quelques kilomètres du centre de Paris. Au final c’est Yanis Maire qui finit premier devant Paul-Conrad et Grégoire. Chez les filles, Olivia Piana remporte la course devant Julienne Marie-Elphège et Fanny Tessier.

Dimanche
La journée a commencé par un concours d’élégance de chien sur stand up paddle. Vous n’imaginez pas à quel point les chiens ont l’air heureux d’être ainsi sur l’eau ! La météo en revanche a été moins clémente avec l’apparition de gros nuages et des averses qui ont malheureusement douchées les rideurs à l’arrivée de la Coupe de France Technical Race 12’6. Juste avant étaient partis les participants de la course conviviale de 5 kms, une balade autour de l’Ile Fanac. Concernant la Technical Race, ont prend presque les mêmes que la Longue Distance avec en plus Paul Lenfant qui en fin de parcours passe en tête. On le retrouve à la première place du podium, suivi de Yanis Maire et Paul-Conrad Deläere. Chez les filles, pas de surprise avec Olivia Piana qui nous prouve une fois de plus sa suprématie sur le tour français et sur la scène internationale. Derrière elle, on retrouve Julienne Marie-Elphège et Fanny Tessier. La journée s’est terminée avec une course de Sup Dragon dans la joie et la bonne humeur.

En conclusion, L’Eau Vive a montré que cette étape peut devenir une date incontournable du circuit français. La proximité du RER et de Paris, l’organisation du Grand Huit et tous les bénévoles, ont fait le succès de ces deux jours. Souhaitons leur une belle deuxième édition en 2018 avec encore plus de participants.
Retrouvez les photos de la première journée ici.

Retour sur l'Eau Vive, étape de la Coupe de France Sup 12'6

Retour sur l'Eau Vive, étape de la Coupe de France Sup 12'6

Retour sur l'Eau Vive, étape de la Coupe de France Sup 12'6

Retour sur l'Eau Vive, étape de la Coupe de France Sup 12'6

Retour sur l'Eau Vive, étape de la Coupe de France Sup 12'6

Retour sur l'Eau Vive, étape de la Coupe de France Sup 12'6

Retour sur l'Eau Vive, étape de la Coupe de France Sup 12'6

Retour sur l'Eau Vive, étape de la Coupe de France Sup 12'6

Retour sur l'Eau Vive, étape de la Coupe de France Sup 12'6

Retour sur l'Eau Vive, étape de la Coupe de France Sup 12'6

Tags : , , , , , , , , ,

Directeur artistique dans le monde du digital, je conçois et développe des sites liés à mes passions que sont le vélo avec http://le-velo-urbain.com et http://fixie-singlespeed.com, mais aussi les sports nautiques avec http://sup-passion.com. J'écris et publie presque tous les jours des articles afin d'offrir aux internautes un maximum d'informations sur ces sujets.

UA-32433957-1