Nootica
Accueil / Le champion de stand up paddle Arthur Daniel rejoint le team 3 Bay
Le champion de stand up paddle Arthur Daniel rejoint le team 3Bay
Compétitions Sup Addicts

Le champion de stand up paddle Arthur Daniel rejoint le team 3 Bay

Interview d'Arthur Daniel et de Patrice Remoiville de 3 Bay Paddle Sup, ils répondent tous les deux à nos questions concernant cette nouvelle collaboration.

Bonjour Arthur, peux-tu te présenter rapidement pour ceux qui ne te connaissent pas encore ?
Bonjour à toutes et à tous, je suis breton, j’ai 23 ans, je fais du stand up depuis l âge de 14 ans. J’ai intégrer rapidement le circuit de sup race et j’ai été dans la première génération d’espoirs à y avoir cru et à m’y investir sérieusement. Aujourd’hui j’ai arrêter la Race en compétition pour me consacrer entièrement au stand up Surf. J’ai rejoint mon père qui vit à la Réunion pour me perfectionner mais surtout pour prendre du plaisir sur l’eau sans objectifs particuliers.

Comment as-tu connu le stand up paddle ?
Mon père m’a fait découvrir le stand up paddle étant jeune, lui même en faisant. Je n’y est pas cru dès les premiers coups de rame mais mon avis a vite changé, au début c’était uniquement du Sup surf avec de grosses planches difficilement maniables, mais il y avait quelque chose de nouveau et intéressant qui m’a poussé à continuer ! Ensuite on à entendu parler de courses en Bretagne. Je pense que ça à vraiment commencé pour moi à la North Point Classic organisée par Greg Closier, ou le stand up surf puis Race étaient mélangés. J’ai fais un bon résultat sur la course et ça m’a motivé a me consacrer surtout à cette partie du sport. Cela m’a amené à de nombreuses expériences à travers des courses en France ou à l’étranger pour les années qui on suivi, j’ai également eu la chance de faire partie de l’équipe de France une année.

Tu as annoncé ton départ de chez F-One, pourquoi aller chez 3 Bay ?
J’ai annoncé récemment mon départ de chez F-One. Marque avec laquelle j’ai fais un grand parcours, avec qui j’ai gagner beaucoup d’expérience, en compétition puis en connaissance en terme de matériel. Ça a été vraiment enrichissant pour moi et ils m’on soutenu pendant un bon moment. F-one était un partenaire qui me soutenait principalement pour la Race. Seulement me voilà à l’île de la Réunion, ne faisant que du Sup Surf. Je m’intéresse maintenant aux planches et aux shapes, et j’ai envi de me rapprocher au plus du surf avec des planches performantes faites main avec des constructions différente de ce qu’on peut voir avec les planches de série.
Je connais Patrice depuis l’époque où j’ai fait beaucoup de courses, on se voyait presque sur chaque évènement en France. Ma première motivation de me tourner vers 3bay à tout d’abord été l’entente que j’ai avec Patrice, je savais qu’on se correspondrait bien. Le fait que ce soit lui qui shape et qui soit aux commandes était aussi une motivation pour moi, on avait juste a se voir pour discuter, sans passer par quelqu’un d’autre. L’atelier de Patrice se trouve à 2min en voiture de là où j’habite en Bretagne (Vannes). Et j’était en France pour la période de juillet août, donc ça tombait bien.
Pour finir, je sais que Patrice a un grand savoir faire dans la fabrication de planche depuis longtemps, autant pour la Race que pour le surf. Et aujourd’hui même des Prone Paddleboard. C’est quelqu’un de polyvalent et passionné, qui à bien su s’adapter aux évolutions du sport. Voilà, j’ai tout de suite accroché avec Patrice.

Quels sont tes objectifs 2019 ?
Mes objectifs 2019 sont de continuer à me perfectionner dans mon surf, gagner en engagement et en technique. Développer la partie Sup Surf avec Patrice en lui faisant des retours sur les planches et comprendre les spécificités de shape. À la Réunion, j’ai accès à des vagues de qualité et plutôt variées, avec une grande fréquence de session, ça me laisse donc le temps d’essayer les planches, les configurations d’ailerons, de répéter des choses et donc d’apprendre. Pour 2019 je n’ai pas d’objectif particulier, a part aller à l’eau au maximum et gagner encore en niveau de surf, découvrir de nouvelles choses sur les planches aussi. Puis participer aux compétitions locales.
Je me suis qualifié cette année pour les championnats de France en remportant les championnats de la Réunion, mais je n’ai pas pu y participer suite à une blessure. Peut être l’an prochain !

Le champion de stand up paddle Arthur Daniel rejoint le team 3Bay

Bonjour Patrice, ton team s’agrandi, comment s’est faite la rencontre avec Arthur ?
J’ai dû rencontrer Arthur pour la première fois sur l’une des différentes compétitions où j’avais l’habitude d’aller représenter mon ancien employeur. Mais je me souviens de lui en particulier à l’occasion de deux événements : Le Championnat de France 2013 à Canet en Roussillon et de cette course LD 14’, annulée en raison d’une Tramontane à plus de 50 nœuds. Il était le « jeunot » au milieu de cette douzaine de paddlers expérimentés, qui s’étaient quand même lancés dans un Downwind historique jusqu’à Collioure, sans assistance et hors course. J’étais au départ de la plage de Canet, puis à l’arrivée sur les hauteurs du port de Collioure, pour essayer de les apercevoir dans le « grand blanc » qu’était devenue la mer. Un moment inoubliable, pour moi et aussi surement pour lui.
Puis aussi en avril 2015, j’étais sur la plage à Quiberon à l’occasion des épreuves de qualifications pour l’Equipe de France, pour le Championnat du Monde ISA SUP RACE à Sayulita (Mexique). Arthur avait brillé dans les vagues de son home spot, pour se qualifier.

Quels types de planches vas-tu-lui shaper ?
J’ai commencé par la plus petite des boards de son futur « quiver » : une 7’3″x24″ de 70 litres et pour un poids de 5 kg. Il est grand et c’est assez incroyable pour moi, qu’il arrive à ramer debout sur cette board. Je vais bientôt lui faire une autre board pour les grosses conditions, s’il le souhaite et enfin nous verrons s’il est tentait par un longboard Sup.

Que va-t-il se passer chez 3Bay en 2019 ?
Je crois que 2019, seras une très grosse année pour 3 Bay, enfin, j’ose dire ! Pour la partie « Board de Sauvetage » de l’entreprise, nous avons commencé depuis septembre la fabrication d’une importante commande de la SNSM de 100 Rescue Paddles, pour la surveillance des planches et nous la terminerons en juin. Je suis particulièrement fier et reconnaissant à cette prestigieuse association de nous avoir choisi et fait confiance, petite et jeune entreprise artisanale Morbihannaise.
J’avais presque complètement délaissé le shape des Sup Surf, depuis la création de 3 Bay, alors que c’était vraiment ma spécialité de toujours. Mais justement grâce au début de ma collaboration avec Arthur, mon ambition est de m’y remettre très sérieusement en proposant son modèle Wave Carbon (Shortboard) en 6 tailles de 7’3″ à 9’3″.
Je vais bientôt aussi retravailler mon offre de mon modèle Longboard Sup. Le shape est calé depuis longtemps, mais la construction, la décoration et le tarif sont à retravailler.
Bien sûr je continue le développement de ma gamme de Sup Race. J’ai revu mon offre en septembre dernier en introduisons la fabrication de type Brush Carbon à 2 500 € pour chacun de mes modèles 14’ : Broken Head (polyvalent) et Arrow Head (Flatwater) et enfin à 2 600 € pour mon modèle Downwind.
Dès Janvier prochain, je vais proposer mon modèle de Sup Race Flatewater 18’ du record mondial de distance de Florent Dode, en une version spécialement équipée pour la prochaine Dordogne Intégrale de 350 km, ou les courses de très longues distances.
Enfin, pour produire tout ça dans notre atelier des environs de Vannes, nous recrutons et allons investir dans une extension des salles de travail.

Merci à tous les deux et nous vous souhaitons une belle et longue collaboration.

Le champion de stand up paddle Arthur Daniel rejoint le team 3Bay

Le champion de stand up paddle Arthur Daniel rejoint le team 3Bay

Ajouter un commentaire

Clquer ici pour laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Gong Stand up paddle
Nautic Sup

Facebook Likes

 

Sup Addict